Partagez|

Jaehyuk Kang [Civil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Jaehyuk Kang
VERS LA LUMIERE
avatar VERS LA LUMIERE

√ Age : 31
√ Messages : 147
√ Pouvoir : Téléportation

MessageSujet: Jaehyuk Kang [Civil] Ven 8 Juin - 23:01


Jaehyuk Kang



» PARLE-MOI DE TOI
Isoshi


J'suis nouveau et donc faut que j'me présente et que je vous raconte ma vie. Je sais déjà que ceci n'intéressera pas grand monde, donc on va tenter de faire vite. Si vous avez la moindre question sur moi, posez là à Al, il connait toute ma vie (ou presque). Vous connaissez pas Al? Ben nous voilà bien... Demandez à la fondatrice, elle le connait et vous servira de messagère pour les renseignement (bah quoi faut bien qu'elle serve à quelque chose non? /sbaff/). Bon plus sérieusement, j'vais sur mes 25 ans... Je fais du Rp depuis 4 ou 5 ans, je sais plus exactement, surement 5 voir peut-être 6... (faut vraiment voir Al lui il se souvient mieux de ce genre de détails). Je fais de l'infographie avec Toshop depuis 4 ou 5 ans également, mais j'me relâche pas mal en ce moment et j'ai plus de mal à faire des kits potable et qu'on me parle pas de faire un design, je galère à mort... J'suis également flemmard, d'après les dire de quelqu'un (que je ne citerai pas, c'est déjà fait en plus), j'suis un vieux punk alcoolique et dépressif, mais même s'il avait raison (je l'entend déjà dire qu'il a toujours raison >_<) j'suis pas méchant et je mords pas... Enfin je brule et tue des gens, ça m'arrive oui, mais il me faut au moins une raison valable (qu'on peut trouver facilement je pense) pour commettre de telles choses.

Sinon mon style de Rp c'est plutôt sur des mangas en règle générale. J'ai débuté sur Bleach (c'est comme ça que j'ai connu Al tiens), puis j'ai fais sur Naruto, One Piece, Air Gear. Rarement sur sujet inventé, mais j'en avais créé deux, les deux ont marchés mais pas longtemps... Sinon niveau orthographe ça va, mais syntaxe je suis atroce parait-il et les oublis m'arrivent souvent donc scuzez moi d'avance j'essaie de me relire souvent. Sinon j'aime la viande, la bière, les pizzas aussi. J'suis pas spécialement fan des boulets et des kikoos, j'aime pas le langage sms et je déteste Al autant que je l'aime. Oui je sais, j'vous fais chier à parler d'une personne que vous connaissez pas (ou que vous n'aimez pas), mais bon, l'amour ne s'explique pas!


» BIENVENUE EN ENFER
Feat. xxxxx (Auteur/série)

NOM :: Kang
PRÉNOM :: Jaehyuk
NOM DE CODE/ NOM DU CORPS D'EMPRUNT :: Le fugitif
DATE DE NAISSANCE & ÂGE :: 30 AVRIL 2475, 25 ans
ORIENTATION SEXUELLE :: Hétérosexuel
CLASSE SOCIALE :: Fugitif
PROFESSION :: Ancien artiste
PHYSIQUE::
Jaehyul, jeune homme d'apparence commune. Il n'a rien à première vue de bien particulier, il est comme tout le monde mais c'est justement ça qui l'arrange car il veut passer inaperçu. Des cheveux mi-long, plusieurs mèches lui retombent sur le devant du visage et des yeux. Ses cheveux sont bruns avec quelques reflets violet qu'on peut voir en fonction de la luminosité. Ses yeux sont bruns, enfin ses yeux, c'est vite dit vue qu'il a un bandage sur le visage qui lui cache l'oeil gauche, en réalité il a tout le contour de la peau marqué, peut-être une brulure ou autre chose, seul lui le sait et il refuse d'en parler... Une mâchoire légèrement carré, des traits de visage fin, il a un certain charme, enfin il ne laisse pas indifférent quand on attarde son regard sur lui.

Il est grand, pas bien gros mais musclé. Il mesure environ 1m74 pour un soixantaine de kilos ce qui fait de lui un poids plume, il faut bien le reconnaitre. Mais bon, tout ne se joue pas sur le poids. Il est musclé, enfin il a une bonne condition physique, c'était un artiste au départ pas quelqu'un de violent ou faisant un travail difficile. Il aime porter des kimonos un peu branché pour se donner un genre, une certaine classe. Sinon il possède un collier "qu'elle" lui a offert il y a longtemps. Il a également une bague, celle qu'il lui avait offert pour ses fiançailles. Il a aussi des boucles d'oreilles. Que dire de plus? Il a depuis peu un sourire un peu cinglé, un sourire qui montre une folie naissante et grandissante dans son esprit. Depuis le début de sa folie, il semble avoir perdu un peu de poids et parait plus nerveux qu'avant.
RÊVES & AMBITIONS::
Franchement... Si vous vous attendiez à un mec qui a de grands objectifs, un grand rêve capable de bouleverser l'état actuel du monde ou encore de vouloir la paix ou la mort... Et bien vous vous êtes trompé de personne. Jae n'a qu'un seul but, un seul rêve, trop sentimentale? Peut-être. Amoureux? Surement. Tout ce qu'il veut, c'est retrouver sa fiancée. Séparés à leurs arrivées sur Antalis car elle était malade, mourante, on lui promit qu'il pourrait la revoir, qu'elle serait soignée et rapidement sur pied, mais cela fait plus d'un an maintenant... Il veut juste la retrouver, même si la folie s'empare de lui, même s'il perds le contrôle de son corps, de son don, la seule chose qui importe c'est de revoir Camryn... Et pour ça, il n'hésitera pas à tuer tout ceux se mettant en travers de son chemin. L'envie de tuer est également plus présente, une part de folie surement? S'il devrait citer un autre objectif, ça serait se venger de cette cité, cet endroit maudit qui lui a prit celle qu'il aime.
MENSONGES & SECRETS::
Il cache aux autres qu'il est un fugitif, il s'en veut d'avoir du sang sur les mains mais en même temps, cela ne le dérange pas tant que ça car sa folie prends petit à petit possession de lui. Il essait de cacher cette folie aux yeux des autres, il ne supporte pas qu'on le voit quand celle-ci est la plus forte mais ce n'est pas par peur d'un quelconque jugement, c'est juste pour lui même: il montre involontairement ses faiblesses et il déteste ça. Mais malgré ça, il ne reculera pas sur l'utilisation de la puce pour arriver à son but. Mais la puce n'est qu'un facteur de sa folie, elle n'a fait que lancer le processus suite à une trop fréquente utilisation de son pouvoir. Sa folie a vraiment prit forme depuis qu'il a assassiné cette fille. Son nom? Il n'en sait rien, il ne l'a peut-être jamais sut et il ne veut pas le savoir. Tout ce qu'il sait, c'est que à chacune de ses apparitions, il perds totalement le contrôle de lui même... Possédait-elle une puce? Avait un quelconque pouvoir sur la manipulation des autres? Jae en est persuadé et pense que c'est sa malédiction pour avoir osé prendre une vie. Son but, son petit secret, appelez ça comme vous voulez: il veut juste retrouver celle qu'il aime, trouver juste le moyen d'être avec et d'être heureux, si cela est encore possible dans ce monde...

» LA CITÉ S'EST OUVERTE A MOI
A Antalis depuis xxx temps


DON/AVIS SUR PHOENIX:: Jae possède une puce comme beaucoup d'autre dans la cité. Le pouvoir qu'il en a acquit est celui de la téléportation, il peut ainsi se rendre d'un endroit à un autre en un instant et sans la moindre contrainte, sauf s'il traverse un mur ou un objet quand il se matérialise ce qui dans ce cas est relativement douloureux voir même dangereux pour sa petite santé physique. Ce qu'il pense de Phoenix? Un truc utile pour parvenir à sesfins surtout vue le pouvoir qu'il a obtenu, il ne pouvait rêver mieux. Après, de là à dire que c'est la solution miracle pour vivre heureux dans cette cité, il ni croit pas un instant, surtout depuis qu'il a comprit que sa santé mentale est rongée par ce gadget... Il déteste donc la puce, mais il n'a pas vraiment d'autre choix et n'en veut pas d'autre, il se moque des conséquences tant qu'il arrive à ce qu'il veut..
AVIS SUR LA CITÉ:: Un endroit fondé sur le mensonge, sur la trahison et le mépris. On lui avait promit merveilles, bonheur et surtout que celle qu'il aimait serait enfin soignée, qu'ils seraient ensemble jusqu'à la fin. Résultat? Elle disparut simplement de sa vie et on lui promettait de la revoir bientôt, mais jamais sans précision toujours en le laissant dans le flou, dans le mystère et le mensonge. Pour lui, le monde d'où il vient n'est que ruine et désolation, la violence y règne en maitre la cité y est similaire, sauf que la violence et la désolation ont été remplacé par le mensonge et la manipulation. Il est sure d'une chose depuis qu'il a sa puce, depuis que son pouvoir "lui montre quoi faire": les humains ne sont pas vue en tant que te dans cet endroit.








JE SUIS TOMBÉ DU CIEL


» ET J'AI HEURTÉ CE NOUVEAU MONDE



Corée du Sud, toujours et encore en conflit avec leurs voisins du nord. Avec le temps, les petits conflits enflèrent et devinrent de pire en pire jusqu'à la guerre ouverte entre les deux pays; C'est donc durant les conflits, les bombardements, les explosions de métal, de chaire et d'os que notre protagoniste vit le jour. En sachant ça, on peut deviner qu'il puisse mal tourner mais pourtant... La vérité est bien plus compliqué. Avec tant de batailles, tant de violence, vous pouvez préparer le violon pour le mélodrame et le paquet de mouchoirs. Né dans une petite famille, dans un petit village, il eut une enfance presque ordinaire: épargné de la guerre, il put grandir entouré par sa famille et ses amis. Rien de bien intéressant donc, rien de palpitant à part de voir de temps en temps des militaires d'un des deux pays passer par là pour se rendre sur un champs de bataille. Quelques fois, il y a des blessés suite à des attaques mais malgré tout ce village semblait être l'un des derniers coins du monde encore pas trop touché par la haine et la violence. Jaehyuk arriva à l'adolescence, il aimait la musique, il adorait ça. Il passait son temps à en écouter dans sa chambre tout en regardant par la fenêtre.

Puis, il trouva une contrebasse et un violon, enfin il avait harcelé ses parents durant des mois pour avoir des instruments de musique. Et c'est ainsi qu'il apprit le violon, qu'il apprit à en jouer et cela lui prit des mois car en jouer n'était pas une chose aisée. En revanche, jouer de la contrebasse fut bien plus simple, il en jouait comme si c'était une simple basse ou une guitare pour jouer de la musique style punk psychédélique. Claquant les cordes sur le manche, tapant sur les cordes comme un sourd, il jouait des rythmes endiablés pour son plus grand plaisir. Et avec le temps, il jouait du violon pour faire passer ses sentiments, ses émotions. L'un lui servait à s'exprimer, l'autre simplement à se défouler. Il avait un don pour la musique et les instruments, deux ans plus tard, il décida de quitter son petit village pour se rendre à la ville, se rendre à la capitale.

Il espérait ainsi percer dans le milieu musical. Les autres de son âge, à dix-huit ans, ils étaient plutôt du genre à vouloir s'engager dans l'armée, à vouloir se battre pour leur pays. Des moutons, de simple pions enrôlés par un système de haine alimenté par la haine: une spirale sans fin... Il jouait donc de la musique dans les bars pour gagner sa vie, le violon s'avéra alors très utile. De temps en temps, il s'entrainait également dans un groupe de musique et faisait de la contrebasse avec eux, mais là c'était vraiment pour le plaisir car il ne gagnait pas un sous.

Sa grand mère était à l'hôpital du coin. Tombée malade, elle avait besoin de soin en permanence et son état ne s'améliorait pas.Jae lui rendait visite régulièrement, il lui jouait du violon dans sa chambre pour lui changer les idées et aussi montrer que son petit fils était toujours aussi doué pour la musique. Et souvent, à force de jouer de la musique, il était chassé des lieux par les infirmières car il faisait "trop de bruit". Oui, du bruit, véritable affront pour son égo, on considérait ses compositions ou ses reprises comme un son désagréable pour les oreilles. Une bandes d'idiots incapable de comprendre et d'apprécier les belles choses, voilà ce qu'en pensait Jaehyuk. Mais bon, à force d'être raccompagné à l'entrée, il finit par sympathiser un peu avec l'une des infirmière: une jolie fille, un peu plus jeune que lui, elle n'osait jamais lui dire de partir ou d'arrêter de jouer, mais elle y était contraint à cause de ses collègues qui l'envoyait le faire. Pourquoi envoyer la petite timide le faire? Car elle avait apparemment un impact sur notre personnage, il était plus calme et plus enclin à partir sans râler quand c'était elle. Ainsi, ils discutaient de temps en temps ensemble et rigolaient même un peu, mais jamais il ne pensa à lui demander son prénom.

Les conflits entre le nord et le sud étaient de plus en plus fréquents mais surtout de plus en plus violent. Beaucoup de victimes étaient transférées à l'hôpital de la capitale et la grand mère de Jae fut placée en maison de repos. Notre musicien allait la voir aussi souvent et passait toujours autant de temps dans les bars pour jouer du violon. Il apprenait également le piano car il avait remarqué que c'était pas mal demander dans les restaurants et les bars chics. Un talent inné, un truc incroyable, appelez ça comme vous voulez, mais il apprit le piano en seulement quelques mois. Poursuivant ainsi son chemin sur la gloire musicale -on peut exagérer non?- il varia ainsi son style et put se produire dans encore plus de lieux différents. Les gens cherchaient à fuirent tous les maux engendrés par la guerre et donc, ils se réfugiaient souvent dans des bars pour vider quelques verres, se saouler avec l'espoir d'oublier ses problèmes... En gros, grâce à la guerre, Jaehyuk fut de plus en plus connu, la tristesse l'aidait à être connu car les gens se sentaient mieux en l'écoutant jouer, ils pouvaient s'évader et se relaxer. Un soir alors qu'il jouait du piano dans un grand restaurant, une très jolie femme l'accosta pour lui dire qu'il jouait merveilleusement bien, il lui répondit d'un large sourire et fit alors une fausse note suite à la surprise en voyant de plus près: c'était le jeune infirmière qui le raccompagnait souvent quand il jouait à l'hôpital pour sa grand mère. Ils discutèrent ainsi plusieurs minutes, elle lui expliqua être venu manger ici avec son petit ami, mais ce dernier ayant trop bu, il préférait bavarder et draguer la serveuse, donc elle, elle en avait profité pour venir le voir. Jae trouvait la situation amusante, il trouvait surtout ce couple étrange: l'un va draguer de son coté donc l'autre en fait autant. On pouvait parier combien que ça ne durerait pas bien longtemps? Il pensa toute fois à lui demander son prénom: Camryn. Elle expliqua que son mec était un avocat, qu'il gagnait beaucoup d'argent et que ses parents avaient plus ou moins arrangés le mariage, mais elle n'aimait pas trop ça, surtout que cet avocat pensait surtout avec son entrejambe et donc se moquait pas mal de coucher uniquement avec son "officielle". Jaehyuk ne disait rien, il se contentait d'écouter après tout Camryn tenait à elle toute seule la conversation et les plusieurs verres qu'elle avait vidé semblaient avoir bien délié sa langue.

Après une bonne demi heure à discuter, le mec de Camryn vint les interrompre, il avait bien trop bu et fut des plus odieux avec Jae mais notre musicien ne s'en formalisa même pas, il ne s'en souciait pas: habitué à voir pleins d'ivrogne se plaindre pour rien ou insulter pour un oui ou pour un non. Devant l'absence de réponse, l'avocat perdu le contrôle et lui colla son poing en pleine figure. Jaehyuk termina sur le sol, là par contre, il sentait la colère monter en lui, mais il était civilisé contrairement à l'autre et il trouvait inutile de s'abaisser à son niveau. Il se contenta de voir Camryn être outrée, de voir les employés du restaurant raccompagner l'ivrogne dehors. Camryn s'excusa et suivit son petit ami, laissant notre personnage assit sur le sol, l'arcade ouverte.

Jaehyuk décida alors d'entrer dans une école de musique pour réussir à vraiment percer dans ce milieu. Pour lui à cette époque, rien n'était plus important que la musique -mais les choses changent avec le temps- et il fit plusieurs nuits blanches pour préparer son examen d'entrée. Car tout ne se jouait malheureusement pas sur le talent musical. Il loupa l'examen d'entrée pour finir car il avait lamentablement échoué aux écrits mais il ne comptait pas abandonner, un autre examen était programmé pour six mois plus tard. Ainsi, il jouait toujours dans les bars mais passait également pas mal de temps dans une bibliothèque pour lire des livres et réviser afin de réussir son adhésion à cette grande école. Un soir alors qu'il jouait dans un petit bar de banlieue avec son groupe, jouant cette fois donc de la contrebasse, il revue pour son plus grand plaisir la jolie infirmière. Elle n'était pas accompagnée cette fois-ci. Elle écouta le petit concert dans le bistrot, Jae se déchainait comme à son habitude sur sa contrebasse et il n'avait même pas remarqué le demoiselle durant le temps qu'il avait joué. C'est après qu'elle l'accosta et lui proposa d'aller boire un verre pour discuter. Ils passèrent une bonne partie de la nuit à discuter, à rigoler et à se raconter leurs vies: lui qui était né dans un petit village perdu, elle qui avait apparemment toujours vécue à la capitale. Elle lui expliqua qu'elle voulait absolument sauver le plus de gens possible car elle refusait de voir les autres souffrir. C'était une utopiste qui se consacrait à fond dans son travail, ce qui était impressionnant pour Jae, après tout, lui avait décidé de consacrer sa vie à la musique. Certes, la cause de Camryn était plus noble et moins égoïste alors que lui voulait juste réaliser son rêve.

Alors que la fermeture du bar arrivait, le petit ami de Camryn fit interruption dans le bar. Hors de lui en la voyant avec Jae, il lui hurla dessus et alors qu'elle lui répondait, il lui colla une grande claque pour la faire taire, lui disant également qu'elle n'avait pas son mot à dire et qu'elle le trompait. Jaehyuk fut hors de lui, la colère le gagnait et était prête à exploser, mais une petite voix dans sa tête lui disait de rester calme, de ne pas intervenir. Il écoutait sa raison, il refusait d'être violent même si l'envie de lui éclater le visage l'obsédait. Alors que l'avocat vociféra encore quelques insultes, il ne put en supporter d'avantage. Il se leva alors d'un bon et son poing finit rapidement dans la mâchoire de l'homme. Il se jeta dessus et le coucha au sol pour le rouer de coups. Ce fut les membres de son groupe de musique qui durent le relever pour qu'il arrête de le frapper. Camryn était restée immobile, troublée voir même choquée, autant par l'un que par l'autre. Il lui jeta un regard timide et s'excusa pour ses gestes, pour l'avoir frappé mais elle ne lui répondit rien. Elle se contenta de relever l'avocat lui murmurant quelque chose puis de partir avec. Jaehyuk sortit du bar et colla un coup de poing dans la façade, il s'en voulait: jamais il n'avait perdu le contrôle comme ça, jamais il ne s'était énervé de la sorte pour quelqu'un...

Sans voulant pour ce qui c'était passé, il se décida à aller à l'hôpital pour revoir Camryn afin de lui parler et surtout pour s'excuser. Il espérait qu'elle ne lui en voudrait pas ou du moins pas trop. Il la trouva facilement mais elle était occupée ou fit au moins semblant de l'être. Après plus d'une heure à l'attendre, elle vint le rejoindre pour parler mais elle ne lui en voulait pas vraiment, elle regrettait juste que ce soit passé comme ça. A partir de ce jour, ils se voyaient très souvent, elle allait le voir régulièrement jouer dans les bars et il apprit rapidement qu'elle n'était plus avec l'avocat. Petit à petit, ils se rapprochèrent et tombèrent amoureux l'un de l'autre. Camryn était devenu le centre de sa vie, la personne la plus importante à ses yeux. Une magnifique histoire d'amour comme on en voit dans les films à l'eau de rose -c'est pour ça qu'on ne s'étendra pas trop sur le sujet- et après trois ans à vivre ensemble, tout se passait bien pour eux. Il avait été prit à l'école de musique et faisait les cours avec sérieux alors qu'elle travaillait toujours autant à l'hôpital. Et vint enfin l’événement le plus marquant pour ce petit couple: alors qu'elle était dans une ambulance pour rejoindre un champs de bataille pour sauver des vies, les soldats de Corée du Nord attaquèrent, une fusillade s'en suivit et l'ambulance fit plusieurs tonneaux avant de terminer dans un fossé. Camryn se retrouva plongée dans le coma et rien ne présageait qu'elle puisse en sortir un jour. La monde de Jaehyuk s'écroula alors d'un coup: il arrêta l'école et cessa même de jouer de la musique ainsi que de composer...

Détruit psychologiquement, Jaehyuk avait complétement changé: il passait tout son temps à l'hôpital, à être au chevet de sa bien aimée, espérant qu'elle se réveille ou que les docteurs lui disent que son état s'améliore. Mais rien, aucun signe encourageant, juste un corps inerte dans un lit et le bruit de l'électrocardiogramme à coté. Il perdu également pas mal de poids durant cette période: il ne mangeait que très peu et se laissait aller vue qu'il vivait seul dans son appartement. Il avait épluché pleins de livres pour se renseigner sur les gens qui étaient dans le coma, voir s'il y avait un quelconque espoir, mais rien d'encourageant et il n'y connaissait rien. Après tout, c'était elle l'infirmière, pas lui... Au bord de la dépression, il avait perdu tout espoir qu'elle revienne à elle. Le faite de la voir, d'être à ses cotés était la seule chose qu'il pouvait faire même si c'était dure à supporter, il ne pouvait la laisser là, il ne pouvait pas l'abandonner.

Et un soir, en rentrant chez lui, il trouva dans son courrier une invitation des plus étrange, une invitation pour Camryn et lui pour aller vivre à Antalis: la cité dans le ciel. Tout le monde en avait déjà entendu parlé et quasiment tout le monde avait déjà vue se bloc immense et insolite qui volait lentement dans le ciel mais peu nombreux étaient ceux pouvant s'y rendre et surtout: personne n'en était jamais revenu... Reste que les rumeurs disaient que la cité était le seul endroit non touché par la guerre et où il était encore possible de vivre heureux. Un nouvel espoir venait de naitre dans le coeur de Jae, il pourrait surement faire soigner Camryn là bas et surtout, il ne perdait rien à essayer, car ça ne pourrait être que bénéfique pour eux. Il accepta ainsi l'invitation mais ignorait comment y répondre pour prévenir... Enfin, il y avait une date, une heure et un lieu d'indiquer sur l'invitation. Il suffisait donc de s'y rendre et de voir ce qui allait se passer. Le plus gros problème était surtout de réussir à la faire sortir de l'hôpital, chose que les médecins n'allaient pas accepter. Et pourtant... Jae avait emmené l'invitation avec lui, il l'avait présenté au docteur et expliqué ce qu'il en était, le toubib connaissait l'histoire de Antalis et donc, il laissa Jaehyuk emporter Camryn, leurs souhaitant que tout se passe bien pour eux et surtout que tout s'arrange...

Ils se rendaient donc dans les cieux tout en ignorant qu'en réalité, c'est surtout la descente en enfer, le début de nouveaux problèmes encore pire que ce qu'ils avaient déjà vécu. Le voyage ne fut pas trop long même si Jae ne pouvait tenir en place, il espérait tellement qu'ils puissent la soigner, il avait tellement hâte d'y être pour découvrir ce monde mystérieux, pour la voir sourire et ouvrir les yeux. Mais à peine arrivé à l'entrée de la cité que des hommes vinrent récupérer Camryn. Ils expliquèrent à Jaehyuk qu'ils allaient s'occuper d'elle et qu'il pourrait rapidement la voir une fois qu'elle serait remise sur pied, mais il n'eut droit à aucune information supplémentaire. En simple: on lui arracha sa fiancée pour la faire disparaitre de sa vie en lui faisant de belles promesses. Il tenta vainement de les en empêcher, mais que pouvait-il faire contre plusieurs hommes? Que pouvait-il faire quand il vue que ces types étaient tous détenteurs de pouvoirs surnaturels? Rien, il était impuissant et ne pouvait assister au kidnapping de son amour qu'en tant que spectateur silencieux même s'il bouillonnait de rage à l'intérieur.

On lui ouvrit la porte d'Apollon, lieu destiné à la plupart des artistes de la cité. Faible consolation quand on voit ce qu'on venait de lui arracher mais il n'avait pas vraiment le choix. Il comprit facilement que ce monde n'était pas si différent que celui duquel il venait sauf que la violence et la guerre avaient été remplacé par la manipulation et le mensonge. Ne pouvant que patienter pour voir Camryn, il s'installa donc et reprit la musique, non par envie mais pour pouvoir vivre ici et faire comme tout le monde: se fondre dans la masse en attendant de pouvoir trouver des informations. Par chance, il était plutôt doué pour passer inaperçu. Il reprit donc le piano et la contrebasse, laissant de coté le violon car la seule chose qui émanait de ses musiques quand il en jouait n'était que tristesse. Rapidement apprécié comme musicien, il fit pas mal de connaissances, mais il ne cherchait ni amis ni nouvelle femme, il voulait juste apprendre des choses sur la cité: son fonctionnement, sa politique, les différents lieux, cette histoire de porte et de niveaux. Il apprit alors l'existence de Phoenix: une puce capable d'aider à améliorer son statut, une puce permettant d'accéder à d'autres endroits et surtout à obtenir un pouvoir unique. Inutile de dire qu'il voulait la puce mais pas pour évoluer dans les classes sociales, surtout pour retrouver Camryn.

L'obtenir n'était pas chose aisée, il fallait de l'argent et un certain niveau de vie. Donc, Jaehyuk devait gagner de l'argent, pour le niveau social pas besoin, l'argent suffirait amplement: on obtiens tout ou presque avec l'argent. Il dispensa des cours de musique à des enfants de riches, il donnait des concerts privés de piano et même de violon: avoir apprit qu'il pourrait la retrouver avait redonné un coup de fouet à son moral. Il accumula rapidement de l'argent et pouvait surement se rendre à la porte suivante mais il s'en moquait largement. Il chercha donc à se procurer la puce Phoenix et trouva donc où l'avoir. Là, il fut surprit d'apprendre que la puce était posée à quiconque la désirait et qu'il ni avait pas une histoire d'argent. Bizarre quand on sait que tout se paye, mais Jae comprit simplement les choses comme ceci: s'il ne faut pas payer avec de l'argent pour l'obtenir, c'est qu'on doit payer d'une autre manière, surement plus dissimuler, tout ce paye en ce monde c'est bien connu et il était bien trop louche qu'on offre une puce donnant accès à un pouvoir unique et des possibilités de gravir les niveaux juste en le demandant, c'était trop facile, trop beau pour être vrais. Il se la fit implanter dans la nuque, entre deux vertèbres, la question de savoir ce qu'il devait pour ça resta en suspens et même maintenant il cherche à savoir, même s'il commence à avoir une petite idée en faite, enfin ce qui reste de son esprit commence à s'en douter, mais ne nous égarons pas...

Les jours qui suivirent furent riche en expériences aussi insolites que débiles: en effet Jaehyuk cherchait à découvrir son pouvoir acquit grâce à la puce, mais il n'en savait rien et devait donc trouver par lui même. Il ignorait même si ce don apparaissait rapidement ou s'il devait attendre que son corps s'adapte à la puce. Il tenta de faire bouger des objets par la pensée, il essaya de sauter par sa fenêtre de chambre pour voir s'il volait mais il finit simplement quelques mètres plus bas dans les poubelles. Il jouait avec la flamme d'une bougie pour voir s'il craignait le feu ou s'il pouvait le manipuler. Mais rien, aucune de ses expériences ne fut fructueuses. Il découvrit son pouvoir sans le vouloir: une nuit, alors qu'il dormait tranquillement, il fut réveillé d'un coup par un cauchemar, il voulu se lever de son lit pour aller boire un verre d'eau, mais plutôt que de se lever, il réapparut directement dans la cuisine, percutant la table et s'écrasant sur le carrelage froid. Sa tête avait heurté un meuble et il voyait trouble. Encore à moitié endormit, il ne comprenait pas tout, il pensa d'abord qu'il devait être somnambule mais un autre déplacement identique le ramena dans sa chambre et il s'écroula sur son lit. Il n'osait plus bouger, il n'osait même pas penser à changer de pièce de peur qu'il se téléporte encore une fois et finisse dans un mur ou avec un meuble en travers du corps.

Dés le lendemain, il se rendit dans la clairière des Muses pour être à l'écart et expérimenter son pouvoir. Il pouvait donc se téléporter d'un point à un autre sans réel problème et apparemment sur n'importe quelle distance. Il s'entraina ainsi durant plusieurs jours à se téléporter sans cesse pour voir s'il avait une limite et également pour voir jusqu'où il pouvait aller en une seule téléportation. Après plusieurs essais, après avoir traversé une barrière en réapparaissant ailleurs et avoir morflé, il se sentait prêt à exploiter son pouvoir pour découvrir la cité et retrouver Camryn. La barrière l'avait en revanche bien amoché, il s'était ouvert le ventre dessus en se matérialisant, s'arrachant ainsi la peau et muscles. Il aurait pu y passer mais d'une autre téléportation, il s'était retrouvé devant l'hôpital le plus proche et on s'occupa rapidement de lui. Il prétexta avoir eu un stupide accident mais ne précisa aucun détails, il ne voulait pas qu'on connaisse son pouvoir...

Une fois remit sur pied, il était grand temps de chercher Camryn et de la retrouver. Il ignorait pas où commencer... Il savait qu'il avait accès à la porte d'Apollon, donc qu'il pouvait se rendre facilement à la porte de Déméter et celle de Athéna, Hermès était accessible à tout le monde... Il était donc évident qu'elle ne pouvait être là bas. Pourquoi? Car il aurait pu la retrouver sans son pouvoir et instinctivement, il se doutait qu'elle avait été placé dans un endroit qui lui était logiquement hors de portée. Son objectif était donc Héra, cela ne devrait pas trop être compliqué pensa-t-il mais il ignorait ce qu'il se passerait une fois qu'il aurait franchit la porte d'un de ces lieux. Marcher, courir, ouvrir des portes, suivre une file d'attente, tout ça était devenu dérisoire aux yeux de Jae, il se téléportait pour se déplacer, minimisant ses mouvements et abusant de son pouvoir pour "gagner du temps", s'il avait sut... Et donc, après plusieurs téléportations à répétitions, il arriva dans un lieu totalement inconnu pour lui, mais cet endroit lui plut dés qu'il y posa les yeux: des rivières pailletés d'or. Un lieu magique et magnifique où seul le bruit de l'eau venait briser le silence. Il s'installa sur une souche d'arbre et fit une pause pour profiter de la beauté du paysage. Au bout d'un moment, il sentait son cors s'engourdir, il ne se sentait pas spécialement bien. Il comprit alors que ceux n'ayant pas le droit d'aller à certains niveaux ne pouvaient y vivre et donc, ne pouvaient simplement pas y rester longtemps. Sa respiration se faisait lente et difficile, sa vue se brouillait. Il vacilla et tomba dans la rivière: mourir après avoir découvert son pouvoir, sans avoir revue Camryn, il trouvait ça atroce. Son seul lot de consolation était une fin dans un endroit si beau. Usant de ses dernières forces il se téléporta pour réapparaitre chez lui, s'explosant sur le sol de sa chambre suivit par une vague d'eau qui ruina le plancher.

Ainsi, malgré un pouvoir lui donnant l'accès à l'endroit qu'il voulait, tout ne serait pas si simple car il devrait mener des investigations rapides et revenir régulièrement à son niveau pour survivre. C'était pire qu'un casse tête chinois cette histoire mais il ne désespérait pas. Il enchaina ainsi les voyages entre les différents niveaux pour trouver un indice ou des informations. Parfois, il se fondait dans la masse pour passer inaperçu et écouter les conversations, d'autre fois il fouillait des endroits où il n'aurait jamais du mettre les pieds tel que: le palais d'Olimpye ou encore le Colisée mais rien de fructueux à chaque fois. Depuis combien de temps voyageait-il comme ça? Il n'en savait rien, il avait perdu la notion du temps car trop obsédé à l'idée de la retrouver. Parfois, il sentait la colère le gagner, il frappait dans un mur ou cassait la vitrine d'un magasin à cause de la frustration et disparaissait directement après. Oui, il faisait du vandalisme et son pouvoir était également très utile pour voler à manger ou à boire afin d'éviter de retourner jusqu'à chez lui pour jouer de la musique. Où qu'il se rende, il n'y restait jamais plus de dix minutes. Des fois, il s'attardait plus longtemps, souvent car il pensait avoir une piste, mais de plus en plus souvent c'était car il n'arrivait pas à se téléporter, comme si son don refusait de fonctionner. Un défaut de la puce? Peut-être, mais cela n'était que temporaire et il n'avait eut jusque là aucun problème.

Jusqu'à ce qu'il se téléporte au beau milieu de la nuit alors qu'il dormait pour se retrouver ailleurs ou alors qu'il se téléporte sans le vouloir alors qu'il marchait dans la rue. Son pouvoir semblait se détraquer surement l'utilisait-il trop mais il s'en moquait, ce n'était pas bien grave s'il arrivait à ses fins. A force de chercher un peu partout, il en avait finit par rencontrer une fille, non, n'allez pas croire que c'était le coup de foudre, juste qu'il devenait fou à force de chercher sans rien trouver et un soir, il hurlait dans un coin, frappait les poubelles et se fracassait les poings contre un mur. Elle apparut alors et le calma, elle était gentille avec lui même s'il la repoussait et même après qu'il l'ait frappé. Cette fille était bien étrange, elle semblait prise de pitié pour lui et dés leur première rencontre elle ne le quitta plus même quand il se téléportait elle passait son temps à le chercher pour le retrouver. Quand il se sentait mal, quand il sentait la colère monter en lui, elle lui était très utile, elle lui parlait et arrivait toujours à le calmer. Artémis était devenu la seule personne capable de le calmer quand il perdait le contrôle, en sa présence le pouvoir de Jaehyuk était comme apaisé: aucune téléportation intempestive, aucun blocage pour se téléporter. Il lui avait tout raconter, pas car il voulait se soulager mais parce qu'elle le collait tout le temps et donc à force, il s'était lié d'amitié à elle... Mais une fois, alors qu'il voulait se rendre à un endroit, son pouvoir le téléporta en dehors de la cité: il percuta une barrière qui l'empêcha de tomber dans le vide. Il était dans le ciel, dans le vide, il voyait une navette qui apportait de nouvelles personnes dans la cité, d'autres crédules qui espéraient trouver ici le bonheur tant désiré... Les pauvres, ils étaient loin de s'imaginer qu'ils ne trouveraient que déceptions et mensonges. Quoique, beaucoup ne sont que des moutons et surement qu'ils accepteront sans mal cette nouvelle vie. Pendant un instant, il hésita à se téléporter, à retourner à la cité. Il pensa à rester là: dans le vide, contempler le sol si loin sous ses pieds, la cité au dessus de lui, seul et sans aucun compte à rendre à quoi que ce soit. Il pensait aussi se téléporter plusieurs fois pour se rapprocher du sol afin de s'y poser pour retourner sur terre, peut-être qu'elle était retourner là bas, peut-être qu'il pourrait traverser la barrière... Peut-être qu'elle avait été soigné puis renvoyé sauver des vies en bas. Il soupira, il ne pouvait fuir la cité, il ne pouvait se suicider ou se laisser mourir simplement car il ne voulait pas mourir, il avait peur de la mort mais surtout car il ne pouvait baisser les bras, il se devait de la retrouver ou de savoir ce qu'elle était devenu. L'idée qu'elle se réveille un jour et qu'on lui apprenne que lui n'était plus là, qu'il était mort... Il ne pouvait la supporter.

Une autre téléportation le ramena à la porte de Déméter. Il s'écroula sur le sol suite à sa chute dans le vide. Il hurla de douleur allongé sur le sol. La douleur, preuve qu'il était en vie même si à l'intérieur il se sentait vide... Une voix de femme le fit sortir de ses pensées. Une femme venait vers lui: inquiète car elle l'avait vue tomber et se blesser mais surtout car il hurlait de désespoir. Jaehyuk fut alors stupéfait: c'était elle, il l'avait enfin retrouvé, il avait enfin revue Camryn! La femme qui venait à son aide était la portrait crachée de sa fiancée! Alors qu'il gisait sur le sol, fatigué par l'utilisation de son pouvoir, fatigué psychologiquement de chercher partout, fatigué même de vivre, il afficha enfin un sourire, chose qu'il n'avait pas fait depuis si longtemps. Les muscles de ses joues étaient douloureux comme si ceux-ci n'étaient plus habitués à faire un sourire. Il avait mal partout mais il eut la force de lever le bras, approcher sa main du visage de sa fiancée, lui caresser la jouer et lui dire qu'il l'avait tant cherché. Une larme s'échappa alors, puis une autre, il pleurait de bonheur: heureux de pouvoir enfin la revoir. Dire qu'il avait tenté de mettre fin à sa vie quelques secondes auparavant. Il lui disait qu'il l'aimait, qu'il était heureux de la revoir, lui racontant ce qui lui était arrivé: la vie à la porte d'Apollon, la puce phœnix et son pouvoir. La fille ne disait rien, elle se contentait de le regarder, de voir ses blessures, de s'assurer qu'il allait bien. Persuadée qu'il était en plein délire, elle n'osait l'interrompre. Car oui, Jaehyuk se trompait, il délirait et prenait une parfaite inconnue pour Camryn même si elle lui ressemblait beaucoup.

Elle l'aida enfin à se relever. Jae vacilla, il ne tenait pas correctement sur ses jambes mais il souriait. Son don se déclencha tout seul, il se retrouva plusieurs mètres plus loin et percuta un banc. Il tomba alors en avant mais son pouvoir s'enclencha de nouveau. Il réapparut à coté de la fille et lui tomba dessus. Se retrouvant de nouveau au sol, couché sur elle. Il afficha un sourire gêné et s'excusa en expliquant que son pouvoir... Qu'il perdait le contrôle. Il approcha lentement ses lèvres des siennes, il la désirait, il en avait tant rêver qu'il voulait l'embrasser avant que son pouvoir se détraqué une fois de plus. Mais la fille le repoussa alors lentement, elle ne pouvait jouer le jeu plus longtemps. Une voix résonna dans la tête du jeune homme, une voix qui lui disait que ce n'était pas elle, qu'il se trompait et qu'il devait reprendre ses esprits: elle était morte, on lui avait arraché et interdit de voir son cadavre ni même sa tombe. Il ne comprenait rien, il recula et dévisagea la fille pour se rendre compte de son erreur. Il y eut comme un blanc dans sa tête, une absence de réflexion. Juste une voix étrange qui lui rappelait que Camryn était morte, qu'on lui avait arraché, qu'il n'avait plus rien, que seule la mort et la folie l'attendaient. La fille s'excusa alors, elle glissa sa main sur le visage du jeune homme, inquiète par son état mentale, elle voyait qu'il était perdu, troublé et à bout de nerfs. Elle remua les lèvres, mais il n'entendait rien en sortir. Seul un murmure se promenait dans sa tête, deux voix se mélangeaient et lui martelaient le crâne. Il roula sur le coté, libérant la fille. Il empoigna sa tête entre ses mains et hurla alors, les voix le rendaient fou. L'une lui disait qu'il n'avait plus rien, qu'il devait se venger, qu'il devait faire payer à ceux qui lui avaient arraché son bonheur alors que l'autre parlait d'excuse, d'erreur sur la personne et qu'il devait se reposer.

La fille ne savait pas vraiment quoi faire, elle se redressa et s'approcha de lui, espérant lui apporter de l'aide ou un quelconque soutient mais à aucun moment elle ne prononça un mot. Silencieuse, elle semblait concentrée sur Jaehyuk, voir s'il allait reprendre le contrôle ou sombrer dans la folie. La plus petite voix lui disait de se calmer, l'autre lui hurlait de se battre, de se venger alors que lui hurlait à s'en déchirer les cordes vocales qu'il voulaient qu'elles se taisent. Ce fut alors le silence, il s'écroula et ne bougea plus. Son corps lui faisait mal, il avait du mal à respirer, il demanda alors où il était et la fille lui répondit la porte de Déméter. Combien de temps s'était-il passé? Avait-il dépassé le temps limite? Il tenta de se relever mais n'y arrivait pas, c'est avec l'aide de l'inconnue qu'il y parvient. A peine debout, il croisa le regard de la fille: des beaux yeux, les mêmes que les siens. Elle lui fit un sourire pour tenter de le calmer, le mettre en confiance mais cela lui brisait le cœur: elle était belle, elle lui ressemblait tellement. La voix hurla alors et résonna dans sa tête, un ordre simple et son corps y obéit avant même que lui ne réagisse. Tue la, venge toi! Ce n'est pas elle! Ce n'est qu'une illusion supplémentaire créé par cet endroit maudit pour te faire souffrir encore plus, te faire espérer d'avantage! Ce n'est qu'une création suite à un don d'un de ceux qui te manipulent depuis le début de ton arrivé ici! Sa main lui avait déjà saisit la gorge, il lui écrasait de toutes ses forces. La fille tentait de hurler mais elle ne le pouvait plus. Il la fixa en souriant, un sourire sadique et remplit de démence. La petite voix lui disait d'arrêter, elle devenait de plus en plus forte alors que l'autre hurlait pour sa mort. L'inconnue se débattait, elle lui colla plusieurs gifles avant de lui saisir le visage d'une main, espérant surement lui enfoncer un doigt dans l’œil pour lui faire lâcher prise. Il sentit alors une brûlure, il entendait la voix hurler d'arrêter, le suppliant de ne pas la tuer. Il voyait ses larmes couler de ses beaux yeux pour rouler sur ses joues, continuer sur ses lèvres, ses lèvres qui lui rappelaient tant sa bien aimée. Il hurla alors pour que tout ceci cesse, il ne voulait pas la voir, ce n'était pas elle. Mais surtout: il ne voulait plus entendre ses voix dans sa tête. De son autre main et en pleine possession de ses moyens, il attrapa la tête de la fille, lui lâcha alors la gorge pour lui briser la nuque dans geste brute, net et rapide.

La fille tomba inanimée sur le sol: morte. Jaehyuk resta alors immobile. Les voix avaient disparut, le silence était revenu. Il réalisait alors tout ce qui venait de se produire. Les voix, la brulure au visage, ce qu'il venait de faire: la vie qu'il venait de prendre. Il tomba à genoux, ses mains heurtèrent le sol et il vomit alors tout ce qu'il avait dans l'estomac. Malade de ce qu'il avait osé faire. Il s'écroula alors lentement, sa vue était devenue trouble, son souffle difficile, il mourrait à petit feu: le temps limite était atteint, son corps était en train de périr. La fille n'était pas une illusion, elle était bien réelle et il l'avait tué. Il pouvait encore se téléporter, mais il ne le voulait pas, il voulait expier son crime. Des hurlements résonnèrent alors autour de lui: des témoins de l'horreur qu'il avait commise. Même s'il fuyait, on le pourchasserait, on avait vue son visage. La brûlure à l’œil le lança alors avec force, il se courba sur lui même et hurla de douleur. La voix venait de réapparaitre dans sa tête, elle lui disait de fuir, de ne pas rester là. Il ouvrit les yeux et vue la fille, debout qui le regardait. Elle n'était pas normale. Un fantôme, une illusion ou encore le fruit de son imagination, il ne savait pas ce qu'il en était, reste qu'elle lui disait de vivre, de partir d'ici. Pourquoi? Il lui posa la question, il venait de la tuer alors pourquoi devait-il s'en sortir? Elle se pencha vers lui, approcha ses lèvres des siennes et il sentit un frisson tout le long de son dos. Elle lui fit un sourire et lui avoua que s'il mourrait ici et maintenant, ça serait trop facile, il devait vivre avec ce qu'il avait fait, il devait en souffrir. Mourir si vite et facilement ne servirait à rien pour expier ses péchés. Voulait-elle qu'il se morfonde? Voulait-elle simplement le torturer, le manipuler pour se venger? Ou était-ce simplement la folie en lui qui jouait avec son esprit? Il se releva de nouveau, le corps affaiblit et mourant. Son regard balaya la scène: une fille morte étendue sur le sol, des gens tout autour paniqués. Il prit une longue inspiration et dans un nuage de fumée, il s'évapora comme il était apparut.

Enchainant encore plus les téléportations qu'avant, il ne restait pas plus de trois minutes à un endroit sans recourir à son don. Il voulait mettre le maximum de distance entre lui et la scène de crime, il ne savait pas où aller ni quoi faire et en attendant qu'il se calme il ne pouvait que fuir. Par moment, il était terrorisé, il avait peur pour sa vie, on allait le pourchasser, à d'autres moments, il s'en voulait énormément pour cette fille, il n'avait jamais voulu ça... C'était cette puce qui le rendait fou, elle était soit détraquée soit il subissait un effet secondaire dont personne n'était vraiment au courant. A d'autre moment, il se sentait euphorique, trouvant ce qu'il avait fait amusant, plaisant et même excitant. Il arriva enfin chez lui et se jeta sous la douche. Après y être resté presque une heure, il en sortir pour se sécher. C'est là qu'il vue la peau autour de son œil toute brulée: la marque de la fille qui avait tenté de sauver sa vie... Il passa lentement ses doigts sur sa peau calcinée, se demandant si elle aussi possédait un pouvoir, si elle aussi avait une puce. Mais surtout, qu'elle était son pouvoir? Il était persuadé d'avoir entendue sa voix dans sa tête quand elle était en vie et même maintenant il l'entendait encore, il l'a voyait même derrière lui dans le miroir alors que s'il se retournait il ni avait personne. Était-ce la puce ou le pouvoir de la fille? Une partie d'elle habitait son corps? Il s'habilla rapidement et décida de voir Artémis: elle seule pouvait l'aider, elle avait le don de le calmer et elle était intelligente, peut-être pourrait-elle l'aider à expliquer aux autres ce qui c'était passé ou l'informer sur les effets secondaire de Phoenix... Il ne voyait pas d'autre solution et il devait la trouver. Le problème, c'est que c'était toujours elle qui le retrouvait et jamais l'inverse.

Encore à se téléporter ici et là, il cherchait à présent Artémis, espérant qu'elle puisse avoir des réponses à ses questions. Par moment, il devait s'arrêter et se cacher, son pouvoir lui donnait mal au crâne ou il en perdait l'utilisation de façon temporaire alors que parfois il se téléportait pas au bon endroit ou sans le vouloir. Il ne contrôlait plus rien et les deux voix dans sa tête étaient de plus en plus présentent. Il trouva enfin celle en qui il avait placé son dernier espoir. Elle lui fit un sourire en le voyant, lui demanda ce qui était arrivé à son visage. Jaehyuk expliqua tout à Artémis, tout dans les moindres détails: la sortie de la cité non voulu, l'envie d'en finir, son retour à la porte de Déméter, sa rencontre avec la copie de Camryn, les voix dans sa tête, le meurtre de la fille, puis ses visions. Elle l'avait écouté en silence et il se sentait mieux d'avoir pu se confier, de savoir qu'une personne le croirait et qu'il pouvait avoir confiance en elle. Mais Artémis ne lui répondit alors qu'une chose: de courir et de fuir avant qu'elle ne l'attrape. Il ne comprenait rien et recula lentement en voyant la fille en qui il avait confiance ce changer en torche humaine. Elle avait une puce, elle avait un pouvoir: le feu. Elle lui expliqua être une élue et qu'elle devait donc l'arrêter alors que lui ne savait même pas ce en quoi consistait un élu. Un jet de flamme lui arracha son haut et le brula alors que sa peau fut à peine touchée. Elle semblait vouloir l'affronter, le tuer ou le capturer. Celle qu'il avait tué réapparut à coté de lui, elle souriait et trouvait la scène amusante. Elle expliqua à Jaehyuk qu'il n'avait pas d'autre choix que d'oublier cette fille même si elle était la seule personne en qui il avait put avoir confiance et que surtout, il allait devoir se battre pour vivre ainsi que fuir.

Disparaissant de nouveau pour éviter une attaque de feu, il réapparut derrière Artémis. Accroupit et déjà en mouvement, il lui balaya les deux jambes pour la faire tomber. Une autre téléportation et il se retrouvait au dessus d'elle pour la coucher au sol alors que le corps de la fille était en feu. Il se brula en la touchant mais il s'en moquait. Il la fixa dans les yeux et lui avoua qu'il avait eut confiance en elle, qu'il avait crut pouvoir être ami avec, qu'elle n'était pas comme eux tous dans cette satané cité: des hypocrites bercé d’illusion et vénérant le mensonge et la manipulation. Disparaissant dans un autre nuage de fumée, il laissa donc Artémis sur le sol pour fuir de nouveau.

Durant deux jours entiers, sans manger ni dormir, il se téléportait sans cesse. Il ne contrôlait pas tout et son pouvoir semblait décidé à ne pas lui laisser plus de quelques minutes de répit. Se retrouvant dans une pharmacie, une boulangerie, il vola nourriture, bandages et pommades. Enfin, il cessa d'user de son don pour trouver un refuge dans la clairière des muses. Pour le moment, il pensait rester ici le temps de soigner ses brulure et surtout de se reposer: il devait faire le nettoyage dans sa tête, revoir ses objectifs, trouver un moyen de survivre sans se faire prendre. Par chance, son don l'aiderait à éviter de se faire prendre, mais il voulait toujours retrouver Camryn et ce à n'importe quel prix et même s'il avait le groupe appelé: Association Of Challengers for Humanity Saving, les élus dont Artémis fait partie, après lui il les tuerait pour y arriver. Sa plus grande question restait donc toujours la même: où peut bien être sa fiancée? Sombrera-t-il dans la folie ou sera-t-il arrêté avant de la retrouver? Il l'ignore mais il finira bien par le savoir un jour ou l'autre.




Dernière édition par Jaehyuk Kang le Mar 26 Juin - 20:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Jaehyuk Kang
VERS LA LUMIERE
avatar VERS LA LUMIERE

√ Age : 31
√ Messages : 147
√ Pouvoir : Téléportation

MessageSujet: Re: Jaehyuk Kang [Civil] Dim 17 Juin - 2:29




    Voilà voilà: présentation terminée!

    J'espère que ceci vous conviendra et j'vous souhaite une bonne lecture!

    Modif pour l'histoire de l'achat de la puce fait



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Morphée
L'HOMME AU BOB RAYÉ
avatar L'HOMME AU BOB RAYÉ

√ Age : 68
√ Messages : 193

MessageSujet: Re: Jaehyuk Kang [Civil] Mar 26 Juin - 20:53

Bienvenue officiellement !

Alors voilà, on y est, héhé. J'aime beaucoup ce que tu as apporté au personnage et on ne peut pas dire que tu te ne le sois pas approprié donc ça convient très bien! :B

Bon rp sur SHD! <3




❝ Fiche validée ;


Horreur & damnation, il n'y a plus de retour en arrière possible! Tu viens officiellement d'obtenir l'autorisation de patauger parmi nos adoraaaables membres. Alors, heureux/se? /PAF/
Tu ne sais sans doute pas ce qui t'attend, encore et tu en auras très vite un aperçu. Suffit de voir un peu ce qu'il y a comme demandes de rp ou comme autres personnes à stalker pour un lien pour te mettre en garde. Mais tu es fort/e & vaillant/e, tu ne recules pas même devant le plus tenace et non fréquentable des membres! C'est pour ça que tu es ici, pas vrai?
Alors déguerpis avant que je ne te morde. Tout l'univers t'es ouvert et t'attends et tu le regretteras bien vite si tu ne t'y immerges pas complètement. Il y a plus à perdre qu'à gagner mais qu'importe, une âme, ça se remplace!

Que la sagesse des pandas soit avec toi!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Jaehyuk Kang
VERS LA LUMIERE
avatar VERS LA LUMIERE

√ Age : 31
√ Messages : 147
√ Pouvoir : Téléportation

MessageSujet: Re: Jaehyuk Kang [Civil] Mar 26 Juin - 21:01



    Merci bien ^^



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
❝Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jaehyuk Kang [Civil]

Revenir en haut Aller en bas

Jaehyuk Kang [Civil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [CR] Russian Civil War : Bordel au pays de Nicolas II
» armée civil war
» Civil War in the West
» Pour les Fans de ACW => Scourge of War an American Civil War grand tactical wargame
» The Battle of Brunete (Spanish Civil War 5 – 25 juil 1937)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Nouveaux arrivants :: Citoyens-