Partagez|

delilah ━ come on cry, let's try to spit your dreams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Delilah Rosebury
EN LEVANT LES YEUX
avatar EN LEVANT LES YEUX

√ Age : 105
√ Messages : 184
√ Pouvoir : ❝ Futurus visum ❞ ━ Visions du futur

MessageSujet: delilah ━ come on cry, let's try to spit your dreams Jeu 28 Juin - 17:46




❝ delilah rosebury ❞



Parle moi de toi
Gummy
Hey everyone ! :D Je me prénomme donc Gummy (comme les bonbons) et j'ai 99 ans (croyez moi si vous le voulez), adepte des parenthèses, des prédéfinis en tout genre, de ce genre de choses et encore pas mal de trucs mais bon, y en a tellement... J'ai commencé le rp il y a deux ans (seulement ?) mais j'ai fais une pause de quelques mois suite à, entre autres, un déménagement à Prague (j'aime raconter ma vie /SBAM/). J'ai une préférence pour les rpg de type pensionnat mais j'aime aussi beaucoup ceux de type fantastique et futuriste. Je serais très présente sur le forum, au moins une fois par jour. Concernant les rp je suis plutôt du genre lente, en fait l'inspiration me vient par acoups, parfois je suis totalement en panne, parfois j'écris des pages... Je suis très impressionnée par les gens qui font de belles choses en graphisme, du fait de mon niveau exécrable :p Je me suis inscrite pour plusieurs raisons: d'abord c'est un très beau forum (non non je ne fayote pas), le contexte m'a plu tout de suite ♥ Ne vous inquiétez pas, j'ai bien lu le règlement ! J'ai connu le forum de partenariats en partenariats, au final je suis tombée sur celui-ci. Si vous voulez faire un RP ou une demande de liens ou de rp, n'hésitez pas (j'aime qu'on me harcèle /BAM/). J'espère vous croisez sur le forum bientôt o/
icônes 200x200 © castanhacha



Bienvenue en enfer
Feat. Anarchy Panty (Panty and Stocking With Gaterbelt)
NOM :: Rosebury
PRÉNOM :: Delilah
NOM DE CODE :: Aucun
DATE DE NAISSANCE & ÂGE :: 24 août 2482 ▬ 18 ans
ORIENTATION SEXUELLE :: Hétérosexuelle
CLASSE SOCIALE :: Porte de Déméter ▬ I
PROFESSION :: Voleuse
PHYSIQUE::
On la remarque pour sa silhouette aérienne ; un mètre 72, mince et sans muscles. Un visage aux traits fins et harmonieux et aux yeux bleus-verts encadré par une longue chevelure blonde plus ou moins ébouriffée, sans oublier des courbes généreuses avantagées par une robe pourpre au large décolleté. Elle serait attirante voire irrésistible, mais ce serait sas compter son regard candide, son sourire d'enfant ou encore sa manière de marcher sans jamais regarder devant elle, ou presque. Son physique de femme mûre n'est qu'un parfait contraste avec son attitude de gamine.

RÊVES & AMBITIONS::
Alors que Delilah a une personnalité plutôt atypique, ses rêves sont plutôt normaux. Cela ne lui déplairait pas de gravir quelques échelons sans pour autant viser les plus hautes sphères. Pour l'instant elle se contente de voler mais qui sait ce qu'elle ferait si jamais elle atteignait la porte d'Apollon... Le monde lui paraîtrait-il plus beau si elle s'élevait un peu plus ? Mais bon, pour l'instant, la jeune femme préfère continuer à détrousser les gens de Déméter... Plus simple et très amusant.

MENSONGES & SECRETS::
Elle ment constamment. Parce qu'elle considère que voler est un art, la demoiselle a mis au point tout une technique. Elle se fait passer pour une gamine même si elle n'en a pas l'apparence ; qui sait si un jour vous la verrez arriver, ce sourire candide aux lèvres, vous demandant si vous avez un bonbon. Tout d'abord vous serez surpris par ce contraste étonnant: son physique et son attitude, puis vous vous attacherez à elle, si vite que cela vous surprendra. Vous la prendrez sur vos genoux, lui caresserez les cheveux comme si elle avait quatre ans ; tout simplement adorable. Jusqu'au jour où elle disparaîtra soudainement, non sans vous avoir jeter un commentaire acide auparavant. Et vous serez là, encore abasourdi, avant de vous demander où est passé votre portefeuille...



La cité s'est ouverte à moi
A Antalis depuis 3 ans
DON SUR PHOENIX:: Futurus visum ━ Visions du futur. Par flashs d'une durée variable, il arrive que Delilah ait un aperçu de ce qui se passera par la suite. Cela pourrait être dans la minute qui suit comme un siècle plus tard, elle n'en a aucune idée. La jeune femme reçoit ces "messages" aléatoirement, cela peut être durant son sommeil comme en plein jour. En général elle n'arrive pas à les décrypter car ce ne sont qu'une suite d'images successives sans lien entre elles, il faut donc qu'elle attende la prochaine vision pour en avoir plus. Par souci de crédibilité, vu qu'elle ne maîtrise pas son don, elle n'en a jamais parlé à personne.

AVIS SUR LA CITÉ:: Même si elle a bien conscience du fait que la cité n'est pas le paradis que les élus décrivent, elle n'éprouve pas une aversion profonde pour Antalis. Elle considère cette dernière plutôt comme un terrain de jeux pour ses activités et n'a pas l'intention de changer son fonctionnement puisqu'elle n'est pas affectée par ce dernier. Après tout, l'existence y est douce, beaucoup plus douce que ce qu'elle vivait sur Terre.







❝ je suis tombée du ciel ❞



Et j'ai heurté ce nouveau monde


❝ Je dois l'avouer, je n'aime pas penser au passé. Je n'ai pas eu une vie facile et si mes antécédents prenaient trop de place cela m'empêcherait d'avancer dans la vie. Parfois je me dis que je joue la comédie pour vivre cette enfance que je n'ai pas vraiment eue, que je m'amuse parce qu'auparavant je n'y avais pas droit. Je cache ma véritable personnalité en me faisant passer pour une grande gamine et ça marche ; la seule qui m'ait vraiment connue est morte. Je n'y pense plus car je sais que si je ne me l'autorisais ne serait-ce qu'une seule fois je risquerais de sombrer... ❞



J'émergeais d'un sommeil sans rêves à cause de la main de ma soeur qui me secouait sans relâche. J'ouvrais difficilement les yeux ; la fatigue me pesait. Je repoussais la main d'Allie et regardait autour de moi. La douce lumière crépusculaire présente quand je m'étais endormie avait été remplacée par le smog londonien. Je me levais dans la semi-obscurité et brisait le silence.

━ Dans combien de temps ?

━ Bientôt.

Nous parlions du prochain attentat. En ce moment des attaques de plus en plus destructrices pleuvaient sur Londres, les survivants étant réduits à vivre dans des sortes de ghettos éphémères en attendant le prochain crime. Allie et moi avions instauré des tours de garde la nuit pour pouvoir se prévenir mutuellement ; bien souvent c'était ma soeur qui le faisait. Elle était aveugle depuis sa naissance et sa cécité avait exacerbé ses autres sens ; elle avait appris à se servir du bruit ou des odeurs pour identifier une personne, un événement, etc. En ce moment tous le monde attendait la prochaine bataille, faisait ce qu'il pouvait pour les blessés et pleuraient les pertes. Un miracle que ma soeur et moi soient encore en vie vu la fragilité de cette dernière. J'avais 14 ans, bientôt 15, et je jouais le rôle de la grande soeur protectrice depuis que mes parents étaient morts, il y a déjà un bon nombre d'années. Allie était plutôt la frêle rêveuse qui me redonnait du courage lorsque je perdais espoir. Un duo de choc, comme elle se plaisait à le répéter. J'attrapais alors le bras de ma soeur et la guidait à travers les ruelles que je connaissais désormais comme ma poche, je cherchais une nouvelle cachette, de préférence une bonne, car celles ou nous nous réfugions d'habitude avaient été détruites dernièrement. Aux premiers bruits qui annonçaient le début de l'attentat des cris retentissaient ; à ce moment là je sentais l'adrénaline monter en moi et dans l'effervescence générale j'attirais ma soeur vers un endroit qui ferait office d'abri pour quelques instants. J'espérais simplement que nous ne serions pas touchées par les bombes. Les premières explosions retentirent alors ; je vis ma soeur se boucher les oreilles. Des cris, du sang, le spectacle était horrible comme toujours. Il n'y avait que dans ces moments là que je trouvais que la cécité d'Allie était une bonne chose.



━ Dis Del'... Tu crois que je vais mourir ?

Bien sûr que oui. La plaie était horrible et je préférais qu'elle ne puisse pas la voir. Même avec un médecin expérimenté, ce que je n'étais pas, je n'étais pas sure qu'elle aurait eu une chance de survivre. J'allais perdre ma soeur, ma moitié, sans laquelle je n'étais rien, et sans pouvoir rien y faire. Putain de guerre.

━ Bien sûr que non.

Ma phrase sonnait faux, comme le rire cristallin de ma soeur qui suivit. Elle savait comme moi qu'elle n'avait aucune chance. De toute façon, la guerre ne laissait pas la place aux miracles. Je ne savais pas comment faire en sorte que les derniers instants de sa vie se passent bien et je m'en voulais. Etait-ce ma faute si Allie se retrouvait agonisante dans une ruelle sombre de Londres ?

━ J'ai peur de la mort.

━ Pourquoi ?

━ Je me demande si c'est le néant qui nous attend... Ou la vie après la mort que les religions décrivent.

━ Si jamais tu venais à mourir, tu irais au paradis. Sois en sure.

Je jouais mal le rôle que je m'étais donné, je me demandais bien si j'arrivais à la rassurer. Pourtant elle semblait avoir tant confiance en moi qu'elle me croyait, moi et mes mensonges, moi qui ne cherchait qu'à la protéger. Lorsque son sourire se figea, que ses yeux se voilèrent encore plus qu'ils ne l'étaient déjà et que sa tête retomba sur le côté, je faisais enfin face à l'incommensurable tristesse qui me rongeais. Pour la première fois, je pleurais.




Je pleurais sans m'arrêter, pendant une durée indéterminée et ça ne suffisait pas à épancher ma peine. Peu à peu à ma tristesse se joignait un autre sentiment: une colère sans bornes. Alors je me levais et allais sous les avions qui continuaient à attaquer, je commençais à les insulter, je voulais qu'ils atterrissent et que les pilotes descendent pour les frapper mais je savais bien que ça ne suffirait pas à consumer la rage qui brûlait en moi. Ils étaient imperturbables ; un homme plus téméraire vint alors me chercher et me ramena vers les autres rescapés, un miracle que j'ai survécu. Je me couchais alors et restais les yeux ouverts, le regard vide, plus détruite que jamais.


Ce jour là je me perdus. Je ne savais plus qui j'étais et ne me reconstruisais pas. Je reçus alors l'invitation à cette cité, Antalis, comme un espoir au milieu de mon désespoir. J'embarquais dans la navette, découvrant de nouveaux horizons. A la sortie on m'emmena vers ma famille d'accueil, un couple plutôt âgé qui n'avait jamais pu avoir d'enfants. Autant vous dire que mes "parents" m'attendaient avec impatience, ils faisaient tout pour me rendre heureuse et me faire oublier ce que j'avais subi sur Terre. Je leur en fus reconnaissante et commençait même à m'attacher à eux. C'est en ayant le désir de ne pas les encombrer de ma personnalité qui était devenue plutôt maussade que je me créais mon masque. D'ailleurs cela marchait, bien qu'ils étaient un peu étonnés par mon apparence candide, je savais bien que je les rendrais plus heureuse comme ça.



Je ne quittais plus vraiment ma nouvelle personnalité et restait cette gamine déroutante mais attachante. Je ne me faisais pas vraiment d'amis mais me plaisait à rencontrer de nouvelles personnes pour voir leurs réactions face à ma candeur.

━ Salut, ça te dirait qu'on aille boire un verre ?

Il avait posé familièrement un bras sur mon épaule et ça ne me plaisait guère ; je me dégageais alors et me plantais devant lui, mains derrière le dos, légèrement penchée vers l'avant et le sourire malicieux aux lèvres.

━ Ça dépend, tu as un bonbon ?

━ Euh...

Son expression valait un prix d'or, je l'aurais volontiers immortalisée. Je continuais sur ma lancée.

━ Et puis, je te préviens, je ne bois que de la limonade.

Il avait fait un pas en arrière, j'ajoutais alors la touche finale, histoire de le faire déguerpir.

━ Et puis pas n'importe laquelle hein, j'adore celle à la fraise et j'aime bien celle à l'orange mais une fois j'ai goûté celle à la pomme et...

Je m'interrompis: mission accomplie. Il était déjà à l'autre bout de la rue...



Je m'intégrais donc à la communauté de cette façon un peu particulière ; restaient avec moi ceux qui avaient trouvé mon "caractère" attachant. On me proposa bien vite la puce que j'acceptais plus par curiosité qu'autre chose. Ainsi je découvris mon don: quelque peu inquiétant et incontrôlable mais fascinant. Trois années passèrent et elles étaient remplis de sucreries, câlins et candeur. Peu après mes 18 ans je décidais de déménager afin de reprendre mon indépendance. En rassemblant mes économies et l'aide financière de mes "parents" j'avais réussi à m'acheter un petit appartement plutôt à mon goût. En me voyant partir ma famille d'accueil avait la larme à l'oeil, j'étais moi même un peu triste de quitter ce cocon où j'avais sûrement vécu les années les plus agréables de mon existence. Après avoir emménagé je décidais que je me trouvais un travail, ou bien je me morfondrais en pensant à ma soeur toute la journée. Je n'avais pas d'aptitudes particulières, sauf celles de la comédie qui concrètement ne me serviraient pas. Je commençais alors à voler en usant mon déguisement et trouvais ainsi ma vocation ; après tout cela m'apportait tout de même une source d'amusement.






Dernière édition par Delilah Rosebury le Sam 7 Juil - 5:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Delilah Rosebury
EN LEVANT LES YEUX
avatar EN LEVANT LES YEUX

√ Age : 105
√ Messages : 184
√ Pouvoir : ❝ Futurus visum ❞ ━ Visions du futur

MessageSujet: Re: delilah ━ come on cry, let's try to spit your dreams Ven 6 Juil - 15:44

Fiche enfin terminée ; même si c'est un peu niais par moments j'espère que ça plaira quand même. x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Morphée
L'HOMME AU BOB RAYÉ
avatar L'HOMME AU BOB RAYÉ

√ Age : 68
√ Messages : 193

MessageSujet: Re: delilah ━ come on cry, let's try to spit your dreams Ven 6 Juil - 19:31

Très chère Delilah,
Tout d’abord, nous tenions à te remercier pour avoir conservé cette volonté d’intégrer le forum. Et nous te re-souhaitons donc la bienvenue <3

Concernant ta fiche : belle écriture, simple et fluide. C’est agréable. Tout comme sa personnalité qui peut se révéler attachante.
En revanche, il est dommage que tu ne racontes pas tes débuts sur Antalis. Par exemple : puisqu’elle était mineure à son arrivée, elle a forcément été placée dans une famille d’accueil. Comment cela s’est-il passé alors qu’elle a appris à se débrouiller toute seule par la force des choses depuis bien longtemps ? Ou encore, comment est-elle devenue voleuse ?
Tout ceci n’est pas obligatoire, mais cela aurait enrichi ton histoire et apporté une autre profondeur à ton personnage. Et bien évidemment, on pourrait mieux appréhender comment le personnage s’est intégré/ancré à la vie dans la cité.
Enfin dernier point, qui là doit réellement être ajouté, il faut que tu nous précises comment elle a obtenu ce don (drogue ou Phoenix ?).

J’espère avoir été assez clair.
N’hésite pas si tu as d’autres questions/remarques.
Bon courage.
À plush~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Delilah Rosebury
EN LEVANT LES YEUX
avatar EN LEVANT LES YEUX

√ Age : 105
√ Messages : 184
√ Pouvoir : ❝ Futurus visum ❞ ━ Visions du futur

MessageSujet: Re: delilah ━ come on cry, let's try to spit your dreams Sam 7 Juil - 5:24

Bonjour et merci :D

Ne t'inquiète pas tu as été très claire, j'ai d'ailleurs apporté les modifications que tu m'as demandé. J'espère que c'est bon maintenant. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Morphée
L'HOMME AU BOB RAYÉ
avatar L'HOMME AU BOB RAYÉ

√ Age : 68
√ Messages : 193

MessageSujet: Re: delilah ━ come on cry, let's try to spit your dreams Sam 7 Juil - 20:48

Je n'ai plus rien à rajouter ♥
Bienvenue officiellement sous le ciel d'Antalis :'D




❝ Fiche validée ;


C'est moi ou tu es officiellement validé ?! Bienvenu parmi nous jeune pandawa -ohzutunattardédeplus-, sache qu'ici on rigole pas sans risquer de s'attirer les foudres divines, alors gare à ton popotin si tu ne veux pas qu'on finisse par le manger bien rôti à force de tes bêtises. Tu veux sauver ta peau ? Et bien commence par jeter un coup d’œil sur les demandes de rp -mieux vaut être mal accompagné que seul par ici-, et tu peux aussi faire un répertoire de tes soi-disant amis -pour ne pas dire que ce sont des chieurs qui pourrissent en vérité ta vie juste pour se marrer-. Et si tu as une question -une vraie de vraie quoi-, bah pose-la par ici avec un peu d'argent si tu veux que la réponse soit rapide et efficace -histoire de ne pas devoir repayer-. Bon. Je pense que tu es prêt à y aller mon petit vieux!

Que la force des nains soit avec toi !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Delilah Rosebury
EN LEVANT LES YEUX
avatar EN LEVANT LES YEUX

√ Age : 105
√ Messages : 184
√ Pouvoir : ❝ Futurus visum ❞ ━ Visions du futur

MessageSujet: Re: delilah ━ come on cry, let's try to spit your dreams Sam 7 Juil - 21:10

Ouaiis merci beaucoup :D <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
❝Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: delilah ━ come on cry, let's try to spit your dreams

Revenir en haut Aller en bas

delilah ━ come on cry, let's try to spit your dreams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mon Ellowyne... sa soeur... et ses cousines...
» En Rouge et Noir... par Idriss
» Delilah x fire meet gasoline
» Delilah x titanium
» royals (delilah)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Nouveaux arrivants :: Citoyens-