Partagez|

& Aura Andersen { E.A.N.N.T. }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
❝Invité
avatar Invité


MessageSujet: & Aura Andersen { E.A.N.N.T. } Mer 4 Juil - 8:03


Andersen & Aura



» PARLE-MOI DE TOI
Moi ? Inconnue ♥


Bonjour/ Bonsoir/Bonne année/ joyeuse pâque/ etc...
Moi c'est.. Moi. En fait.. J'ai vu de la lumière alors je suis entrée, comme un insecte attiré par une lampe torche. Joli, ma metaphore hein ? 8D
Et sinon ben... On m'appelle Pas. ( on me siffle /PAN/ )
Et puis je suis presque vieille et.. J'aime les personnages un peu torturés, un peu amoureux, un peu seuls... Alors j'ai craqué sur Aura .w.
Elle est tellement trop SEKS !.. Ok. Maggle.
J'espère que je répondrai à vos attentes pour ce perso, parce que..WAH ! Je l'aime ! Sur ce, bonne route &, je l'espère, agréable lecture...


.. Comment ça, fallait que je parle de moi ? Ah. Ben c'est ce que j'ai fait non ? .. Non ? Ok. JE SUIS UNE FILLE


» BIENVENUE EN ENFER
Feat. Chrome Dokuro & KHR.

NOM :: Andersen
PRÉNOM :: Aura
NOM DE CODE :: Spider | "Celle qui tisse les vies à la sienne"
Ils m'appellent ainsi. Parce que j'ai toujours réussi à m'entourer, parce que je sais entremêler les fils de vos vies à la mienne, lentement, mais sûrement. Presque inconsciemment. Je suis comme l'araignée à ce titre. | Spider
DATE DE NAISSANCE & ÂGE :: Née le 03 septembre 2479, âgée de 21 ans.
ORIENTATION SEXUELLE :: Hétérosexuelle & bornée.
CLASSE SOCIALE :: Porte d'Héra ( IV )
PROFESSION :: Officiellement, je n'en ai aucune. Officieusement, je suis le visage de l'E.A.N.N.T., j'ai le monopole du recrutement. | Je suis "L'Envie".
PHYSIQUE::

Ils disent que je suis fragile..

Mes bras sont fins, mes traits réguliers, mes yeux merveilleux.. Du moins ils l'étaient. L'un le reste tandis que l'autre n'est plus qu'un globe vide, au travers duquel je ne vois que la nuit. Mon seul plaisir à propos de cet oeil: les caches que je met comme bon me semble.. Je suis une poupée, petite être, petit brin de femme aux cheveux capricieux, coloré de façon remarquable. Je suis une femme-enfant. Ma peau est comme celle d'un petit bébé, douce & clair, presque laiteuse au clair de lune.
Mes poignets sont fins, ma mère en riait en prenant entre ses doigts ma petite main. Moi aussi, il m'arrive de rire. De sourire. Alors on peut voir mes lèvres s'étirer lentement pour faire apparaître l'email impeccable de mes dents.
Une fossette au coin de ma bouche accompagne le tout. On dit que je suis mignonne, on dit que je suis belle.
On dit que je suis charismatique, on dit que je suis attirante.
On dit que j'ai un "truc", une aisance, une élégance particulière.
Et moi je dis, les paupières closes, un battement de cil, 'je ne l'ai plus.'
Moi je dis, le nez froncé, le front plissé, 'je suis une enfant encore.'
Moi je pense, les yeux rivés vers mes petits pieds, 'je voudrais du sucré.'

J'ai 21 ans & l'air d'en avoir 16.
Peut être parce que je suis figée depuis...

... Peut être ont-ils raison.


RÊVES & AMBITIONS::

Moi, je veux être libre.

Je me suis toujours sentie comme ce moineau dans un vieux conte... Choyé, nourris, aimé, mais enfermé dans une cage. Une cage faite d'or et de douceur. Mais une cage quand même. Alors j'ai rêvé. Voler de mes propres ailes, même si pour cela je dois descendre plus bas, toujours plus bas. Les gens sont plus libres, aux niveau inférieurs. Ils travaillent, vivent heureux. Moi je n'ai jamais travaillé. Parce que ce n'est 'pas pour moi'.
Mon rêve à moi, il s'est formé petit à petit, à chaque rencontre, chaque fils ajoutés à ma toile. Mon rêve, il était puéril. Il s'est brisé, puis reconstruit, aidé par L'E.A.N.N.T.
Peut être ne suis je pas une femme de terrain, mais je sais qu'ils ont besoin de moi, de mes contacts. Je sais que je n'ai jamais approuvé les puces. Et cela suffit.
Je rêve de vivre enfin heureuse. De n'être que joie & sérénité. Je rêve d'être libre.

Peut être le serais-je un jour..

MENSONGES & SECRETS::

Ils disent que je suis douée..

Et moi je vous le dis: 'Je suis odieuse. Je suis manipulatrice.'
Je suis mensongère. Je suis comme une enfant, encore et encore. Je veux que l'on s'occupe de moi, je veux que l'on me considère. Pour ce que je suis. Même si je dois y laisser une partie de ma fortune, même si je sais qu'ils sont souvent hypocrites, même si je sais que les regards de certains sont bas & vicieux. Je veux vivre comme une princesse, je veux être la reine. Mais je veux m'échapper de la facilité. Je suis contradictoire, je suis fragile.
Je veux qu'Il souffre lui aussi. Je veux lui faire mal. Je veux qu'Il tombe, tout comme moi. JE NE VEUX PLUS L'AIMER !

... Parfois je me déteste.

» LA CITÉ S'EST OUVERTE A MOI
À Antalis depuis sa naissance.


DON/AVIS SUR PHOENIX::
Je ne sais de Phoenix que ce que l'on a bien voulu me raconter. Que ce que j'en ai entendu. Mais cela me suffit. Je n'aime pas cette chose. Je n'aime pas cette situation.. Ou alors.. Elle m'indiffère. Je ne sais pas. Je ne veux pas savoir. Après tout, je n'ai pas reçu cette puce. Personne de mon entourage ne s'en ai jamais plaint. Je ne suis qu'une fille de bonne famille. Phoenix est un nom. Je la combat avec l'E.A.N.N.T. .. Et cela sert aussi mes caprices personnels. Phoenix est un mot. Pour moi, il n'est rien de plus. Je suis égoïste.
Pourtant, il m'arrive de verser une larme pour ce mot. Ou peut être pour celui qui le défend.
Tous les fils sont emmêlés. Et le sien ne fait que vibrer.
AVIS SUR LA CITÉ::
Elle est mon berceau. Elle est ma prison. J'y suis née, quasiment au plus haut. Je n'ai pas à y travailler, ma fortune, mon rang suffit à justifier mon existence. Et cela me perturbe. Je ne peux m'empêcher de penser à tout cela... Cette cité est merveilleuse. Et en même temps effrayante. Elle me fascine. Je voudrais pouvoir tout savoir sur chacune des porte. Et.. Poser un jour mon pied tout en bas. Pour savoir. Parce que j'en aurais eu envie. J'aimerais en avoir toutes les clés. Pour aller où bon me semble, en dehors de ma cage dorée.
Alors Antalis est devenu comme un terrain de jeu. Chaque personnes qui y vit se doit d'appartenir à mes connaissances. Antalis me sert de base. Pour tisser une toile. Celle qui me permettra de devenir plus. Antalis est ma toile.








JE SUIS TOMBÉ DU CIEL


» ET J'AI HEURTÉ CE NOUVEAU MONDE


» UN JOUR, JE SUIS NÉE.
Cette enfant n'a de vice que cet oeil.


03 septembre.
Un cri... Un bébé. Une enfant. Née de l'amour d'un père et d'une mère. Née dans l'orgueil des familles de haut rang. Née dans une prison merveilleuse.
C'est moi. Aura. Parce que j'ai du charisme. Parce que je suis charmante, élégante.. Parce que j'ai une "Aura". À peine née, les compliments pleuvent, joyaux pour ma mère, si fière de son bébé. Mais bébé n'a qu'un oeil. L'autre mourra quelques semaines après ma naissance, maladie dégénérative, coup du sort ou contrebalance du destin, peut importe. Depuis je suis borgne. Cela me rend encore plus vulnérable. Ou plus attirante. Je ne sais pas... Depuis petite, je ne maitrise pas ce que j'inspire aux autres. Je le sais. Un froissement de tissu, une main vient remettre quelques cheveux à leur place.

Mon enfance fut douce. Trop à mon goût. Depuis longtemps, quelque chose en moi tentait de faire surface. Depuis longtemps, chaque fois que je regardais mes parents, ma familles, mes connaissances, quelque chose clochait, quelque chose qui me rendait malade. Chaque jours passant, je n'avais de cesse que de chercher à sortir de cet endroit. J'ai fugué.
Un rire comme un carillon s'élève dans le silence, puis retombe en douceur. Oh ! Pas très loin ! Juste assez pour me prendre la plus mémorable correction de ma vie. Mes fesses s'en souviennent encore. Je ne sais pourquoi, mais mon oeil valide semblait toujours attiré vers les basses Portes. Tandis que l'autre s'agitait lorsque je regardais autour de moi. Au fond, j'ai toujours été malheureuse dans ma cage dorée.
Au fond, je suis bien égoïste, moi qui souhaite partir alors que d'autre souffre pour arriver la où je suis. Mais je suis tellement mal dans cet endroit fait de convenances et de "noble chose". Ce que je voulais, c'était m'échapper, voler de mes propres ailes, me construire ma propre histoire, briser les codes.

Son oeil se détourne, elle pense, poupée brisée à l'intérieur, éternellement en fuite de son monde.

» TU ETAIS LÀ, TOI.
Ce garçon était celui qu'elle attendait.


J'étais bas. Plus bas que ce que je n'aurais du être. Un endroit pourtant charmant. Simplet. Une fête populaire. Une foule immense, où je trônais fièrement, objet de convoitise. Les femmes me trouvaient charmante & intelligente. Les hommes me trouvaient élégante & attirante. Ils me pensaient papillon, j'étais l'araignée qui capture dans sa toile.
Puis il est passé. Lui. Kaze, un murmure pour un prenom. Même mon oeil brisé semblait tourné vers cet être étranger.
Des hommes élégants, j'en avais croisé plus d'un dans dans ma courte existence. Mais lui.. Il était.. Différent. Plein d'un orgueil qui le faisait avancer tête haute au milieu de la foule. Je n'avais que 16 ans, et j'ai saisi toute l'expression de "tomber amoureuse". Ce fut violent, un éclair dans un regard. Ce fut douloureux, il est parti une fois que je l'avais eu bien servi. Je chute encore chaque fois que j'entend son nom, trébuche quand je devine sa présence. Bas les masques. Impossible de rester de marbre.
J'ai pleuré, j'ai crié, j'ai appelé au secours mais il ne s'est jamais retourné sur moi. Moi, qui, pendant quelques temps, m'était sentie vivante pour la première fois. Presque importante, indispensable. Mais j'ai eu tort.
Alors je suis tombé, plus bas encore que je ne l'étais déjà. Et j'ai rejoins les rangs de L'E.A.N.N.T. tandis que lui faisait sa route au coeur de l'A.O.C.H.S. .

Ses yeux se remplissent, mais vous n'en voyez qu'un. Son coeur bat si vite.. Mais vous ne l'entendez pas. Chacun son orgueil. Chacun sa fierté.[/]
Il m'a laissé abandonné. Je souhaite lui faire mal. Comme il m'a fait mal. Je souhaite que son coeur se brise, comme le mien. Je souhaiterais le voir se détruire... Et en même temps je redoute le moment où il disparaîtra, parce qu'alors plus rien ne me raccrochera à ce monde. Ce sera le moment de descendre tout en bas.
Parce que je n'ai jamais cessé de l'aimer. Je le hais, je l'aime. C'est ainsi. Je suis trop fière pour tenter un pas vers lui, j'ai trop mal, trop peur de ce qu'il pourrait encore m'arriver. Je l'aime, je le hais.
[i]Elle sourit comme si tout cela n'était qu'une plaisanterie, mais son coeur pleure l'homme qui s'en est allé.


» PARCE QUE JE SAIS.
Ils ont besoin d'elle.


Lucide & enfantine. Douce & chaotique. Fragile & redoutable. Heureuse & malheureuse.
Je suis tout ça a la fois. Je suis inconstante, peut être trop immature. Ma tête est pleine de choses qui se contredisent. Mais mon allure reste la même. Et si je souffre, ce n'est qu'à l'intérieur. Tout est caché, seul reste le sourire et la courtoisie, le plaisir d'être à mes côtés.
Je connais du monde, beaucoup de monde. Des gens de toute les strates de cette société. Des hommes particulièrement. Je n'ai jamais compris pourquoi... Encore aujourd'hui, lorsque je me regarde dans un miroir, cherchant une quelconque trace de beauté, je ne voit qu'une enfant borgne, une poupée abîmée.
Mais je ne vais pas m'en plaindre. Un jour, je saurais tout sur Antalis, parce que je connaitrais tout ceux qui savent.

Elle dégage son corps du lourd tissus qui le recouvre. Elle est si petite, si fine. Une liane. Qui plie, mais jamais ne se brise.
Il y a trois ans, ils sont venus me voir, quelques membres de la milice du contre-pouvoir. Ils avaient besoin de moi. Alors j'ai dit oui. Oui à quoi ? Je ne sais pas trop. Moi, ce que je voulais, c'est qu'on me considère. Qu'on me considère en tant que personne et non pour ma fortune ou ma naissance.
Ils le font, c'est toit ce que je souhaite. Et je continue d'étendre ma toile aux milles-et-uns fils pour eux. Et cintre lui.




Dernière édition par Aura Andersen le Jeu 5 Juil - 19:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
❝Invité
avatar Invité


MessageSujet: Re: & Aura Andersen { E.A.N.N.T. } Jeu 5 Juil - 8:04

Wala !


Je pense que c'est terminoush... Le fait que son histoire comporte des trous, des zones d'ombres est fait exprès si jamais vous vous posez la question x)
J'espère que ça vous conviendra ><
Revenir en haut Aller en bas
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Morphée
L'HOMME AU BOB RAYÉ
avatar L'HOMME AU BOB RAYÉ

√ Age : 67
√ Messages : 193

MessageSujet: Re: & Aura Andersen { E.A.N.N.T. } Jeu 19 Juil - 19:51

Salutations et (bienvenue sur SHD) chère Aura, nous sommes ravis de l'intérêt que tu portes à ce personnage ! Je viens t'annoncer que le délai pour terminer la fiche touchait à sa fin et que nous t'avions proposé un rp-test, peut-on savoir si il y a eu un avancement depuis notamment par rapport aux petites modifs à apporter ^^ ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Morphée
L'HOMME AU BOB RAYÉ
avatar L'HOMME AU BOB RAYÉ

√ Age : 67
√ Messages : 193

MessageSujet: Re: & Aura Andersen { E.A.N.N.T. } Jeu 26 Juil - 17:37

Pas de réponse, j'archive la fiche et le rptest~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
❝Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: & Aura Andersen { E.A.N.N.T. }

Revenir en haut Aller en bas

& Aura Andersen { E.A.N.N.T. }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Y aura-t-il un Epic Mickey 2?
» [PS VITA] LBP aura plus de contenu que la version PS3!
» La guerre de Troie n'aura pas lieu...
» La PS4 aura-t-elle son propre Kinect?
» Il y aura un Borderlands 3!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Nouveaux arrivants :: Intégration annulée-