Partagez|

| Artémis Winkler | • A celui qui fera le plus de conneries... Cap.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Jack Dees [Schaun R.]
EN VOULANT REVOIR LA LUMIERE
avatar EN VOULANT REVOIR LA LUMIERE

√ Age : 20
√ Messages : 26

MessageSujet: | Artémis Winkler | • A celui qui fera le plus de conneries... Cap. Ven 13 Juil - 4:23

Dieu sait à quel point Jack détestait passer par ici. Dès qu'il engageait ce chemin pour éviter la foule du centre ville, il se mettait presque à courir pour en sortir le plus vite. Tête baissée, le regard fixé sur le bout de l'allée, le corps raide, il forçait ses pieds à se dépasser l'un l'autre pour esquiver cette crasse amoureuse qui flottait autour de lui. Pourquoi passé dans un lieu aussi méprisé alors ? Parce qu'il n'avait aucune envie de se mélanger à la foule et qu'à cette heure-ci, l'allée des réjouissances était encore dépourvue de couple accroché par la langue (puisqu'il y avait les préparatif du festival). Donc personne ne le remarquerait sous ses allures d'homme-bâton. Son cauchemard prit fin en quelques minutes. Et alors qu'il s'apprêtait à changer de rue, sortant de cet amas de rose pendu aux arbres, son regard buta sur une femme, l'empêchant de faire le dernier pas pour sortir d'ici.

En cette fin de soirée, un appel réveilla les quelques officiers de police qui restaient au comissariat. Ce fut l'un des officier chargés de répondre qui prit l'appel, un gamin affolé au téléphone dénonçant une baguarre de voyou. « Envoyez un ou deux nouveaux, on va pas gâcher notre fin de journée pour des claques d'adolescent. Jack, tiens. Occupez-le avec ça.! » C'est donc sous ces ordres que le concerné alla finit son service, allant réglé une banal histoire de dérangeur. Jack -vingt et un ans à ce moment là- était le petit nouveau, celui fraichement sortit de sa promotion qu'on pouvait utlisé autant pour les rangements administratifs que pour des histoires sans importances. Dont celle-ci.
En descendant de sa voiture aux couleurs alarmantes, le jeune policier s'aventura dans cette zone obscure où devait l'attendre une bande gosse surexcitée. Pourtant, dans ce silence particulièrement sombre, il ne trouva aucune trace de rassemblement agressif. Il du contourner quelques spectateurs statiques en les faisant reculer ; chaque pas qu'il faisait éclairait une zone d'ombre dans laquelle qu'il découvrait un, deux, jusqu'à cinq adolescent amochés. Arrivé au but, la lumière s'alluma, tombant sur une jeune fille ainsi qu'un homme à terre qu'elle ne semblait pas vouloir abanonner. Prit au dépourvu, il se contenta calmement de prend son téléphone. « Ici l'officier Dees, j'ai un homme à terre. Il nous faut une ambulance. »

Artémis. C'est le nom de la jeune fille qu'il retrouva ce soir là. Jack ne joua pas aux super-héros, il n'était que l'éclaireur qui avait découvert la situation. Cependant, il avait envi d'être tout autre chose aux yeux de cette fille. Pas que le simple flic qui s'était contenté de prendre son téléphone devant eux. Alors pour se rattraper, il se remonta les manches, plongeant sa main dans cette matière morbide qui entourait la jeune fille pour sortir sa tête hors de ces ombres.
Il avait demandé à son supérieur de s'occuper de son dossier, faisant passer ça plutôt comme un dévouement professionnel. Alors qu'il s'agissait surtout de se rattraper pour son inaptitude sur le terrain. Pas de pitié, pas de compassion, pas de regret. Juste l'instinct protecteur du jeune homme qui avait été attiré par Artémis. « Cap ou pas cap, souris. » Il se souvient de ce truc totalement débile qu'il avait sortit lorsqu'il ne savait plus quoi dire pour la faire réagir. Ça avait eut l'effet d'une bombe, de quoi plomber l'ambiance encore plus qu'elle ne l'était. Et pourtant, derrières ses mèches rouges, il y perçu un rapide croquis de sourire, le faisant sourire à son tour.


Il était à un pas de quitté ce maudit lieu. Et elle, était passée à quelques mètres de lui, prenant le chemin inverse, s'engouffrant dans l'allée à son tour. Jack fit volte face, tendant son bras en sa direction en même temps que ses lèvres s’entrouvraient pour s'écrier : « Artémis ! » Mais rien ne sortit. Et il restait bêtement statufié la main tendu et la bouche béant vers elle qui s'éloignait. Elle l'aurait reconnu, elle l'aurait cru, elle aurait même su avant lui. Il en était sûr. Elle était la seule personne à pouvoir dire à son tour "Jack !" sous cette apparence. Parce qu'elle avait intégré l'AOCHS après leur recontre, qu'elle pourrait forcément à ses tonnes des questions. Et malgré tout ces espoirs, il se disait que c'était impossible. Sinon elle serait retourné, elle aussi. Retourne-toi, retourne-toi. S'il-te-plait, Arty. Retourne-toi ! Comme narguer pas ses pas, elle continua de marcher, commençant vraiment à s'éloigner de lui.
Prit d'un dernier relent d'espoir, oubliant qu'il passerait pour un psychopathe s'il se trompait, il lui courra après ; finissant par le dire : « Artémis ! Hey. » Silence. Parce qu'elle n'allait pas le reconnaître. « Je sais, je sais. Tu vois pas du tout qui je suis... On va dire que, j'ai du changé quelques trucs. Mais sinon, c'est toujours moi, Jack. » Il esquissa un large sourire comme il savait en faire, gonflant son torse en inspirant. Et puis... Blanc. Son sourire se crispa et il repensa à cette fois où elle l'avait aussi laisser parler dans le vide. « Cap ou pas cap, Crois-moi ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

| Artémis Winkler | • A celui qui fera le plus de conneries... Cap.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Celui qui perce en Grèce fera de la graisse en Perse !
» On en a tous eu au moins un comme celui là
» Celui qui ne sait rien ne peut rien comprendre...
» isnogouds... celui qui voulait devenir fakir... ^^
» Presenting: Saturashi!!! (Celui qui ne connais pas beaucoup...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Allée des réjouissances-