Partagez|

Alisha Campbell _ .....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Alisha Campbell
JE SUIS NOUVEAU
avatar JE SUIS NOUVEAU

√ Age : 26
√ Messages : 4

MessageSujet: Alisha Campbell _ ..... Lun 23 Juil - 20:03


Campbell A. Alisha



» PARLE-MOI DE TOI
Zèbre...ou Marion, comme vous voulez.


Et bien salut, moi...comme vous pouvez le lire plus haut, c'est Marion. Donc, que dire...pour commencer, j'ai 21 ans (et trois jours, me semble :D), j'aime bien papoter, aller en ville, faire plein de choses à la fois, raler contre mon ordi de substitution qui m'a mis vingt minutes à faire le copié/collé de mon histoire... 'Fin bon. Doncccc, petite présentation personnelle ! Je fais du rp depuis environ cinq années, mais bon, vous pouvez faire moins deux pour les forums de bons niveaux. Je suis un peu lente du cervelet, alors je m'excuse sincèrement si jamais il s'avère que j'ai mal à assimiler le contexte (je mets des mois pour ça, d'habitude ;; sinon...beeeen, ouais, je passe régulièrement, même si l'année prochaine, ça va certainement être une autre histoire, avec ma prochaine licence pro. J'ai connu ce forum par le partenariat avec Sidh Elfrost (:DD) et...Et...et...j'ai décidé de changer un peu de registre de personnage, d'où l'écriture très synthétique de la fiche, histoire de mieux apprivoiser le personnage. Je crois que c'est à peu près tout. Sinon...ouais, juste histoire de prévenir, j'ai un humour débile, si je vous fais parfois chier, il suffit de me dire que mon humour est vraiment pourri, je le sais, et ne me vexerait pas pour cela.


» BIENVENUE EN ENFER
Feat. Yin, Darker than Black

NOM ::CAMPBELL
PRÉNOM ::Alisha Allemby
DATE DE NAISSANCE & ÂGE :: 2 décembre 2478 - 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :: Inexistante. Si oui, plutôt hétérosexuelle.
CLASSE SOCIALE :: Porte de Hermès
PROFESSION :: Enquêteur
PHYSIQUE::
Alisha est, ou n'est pas. Il peut être utile, lorsque nous parlons de cette jeune femme, de mentionner ses cheveux qui, noués, sont d'une couleur argentée. Qui, non noués, lui arrivent à peu près jusque aux épaules. Elle a le teint pâle, la demoiselle, à croire que pendant son enfance, l'on aura oublié de l'exposer au soleil. Qu'importe, c'est comme cela, et elle a fini par s'y habituer. Autre élément notable : ses yeux, oscillant entre le noir et le rouge, selon la lumière qui l'éclaire. Teint pâle, yeux dépigmentés, cheveux argentés, cette Alisha a tout d'une morte vivante revenant ici-bas pour semer la panique. Elle n'est pas trop grosse, au contraire, elle serait plutôt maigre. D'une taille moyenne, des doigts tout aussi moyens. La discrétion incarnée : elle serait capable de vous suivre pendant des heures que vous ne vous en rendriez même pas compte. Question habitude d'habillement, la jeune femme porte des vêtements assez austères, sombres, des robes pour la plupart...ce qui, vous vous en doutez, n'améliore pas vraiment l'image que les autres ont d'elle.

RÊVES & AMBITIONS::
Cela pourrait peut-être sembler complètement futile, mais l'une des envies de Alisha, c'est clairement d'être acceptée par le genre humain. Enfin...genre humain, non pas qu'elle ne se considère pas comme une humaine, mais plutôt...que pour l'instant, elle se sent différente. Il lui reste beaucoup de choses à étudier pour réussir à imiter ce sourire qui réussit tant à l'une de ses seules amies, Freya. Elle n'a pas vraiment d'autres rêves, ni d'ambitions flagrantes. Elle compte juste continuer sa petite vie le plus simplement du monde, en essayant de ne pas trop s'attirer de problèmes, ce qui, pour une fille comme elle, semble être compliqué – surtout quand les personnes stalkées sont armées.
MENSONGES & SECRETS::
Mensonge : Alisha n'est pas un fantôme. Elle n'est pas non plus une espèce de réaction chimique, croisement entre je ne sais quelles espèces. Ce n'est pas une oubliée, elle est juste elle. Une jeune fille très calme. Pas la peine de la prendre pour un revenant, donc même si vu son comportement assez...passif, troublant, mystérieux, ce n'est parfois pas vraiment facile. Il n'est pas rare que Alisha passe une heure à récurer l'endroit où elle est passée. C'est un tic, mais elle s'efforce de garder cela secret. Ce n'est pas dans ses habitudes, de faire parler d'elle pour tout et n'importe quoi.

» LA CITÉ S'EST OUVERTE A MOI
A Antalis depuis 22 ans


DON/ Ectoplasme (Dies) : elle peut traverser la matière ou rester à l'intérieur. Cet étrange don n'en est qu'à son premier stade, Dies, mais il n'empêche qu'il reste très pratique. En effet, comme mentionné plus haut, Alisha peut traverser la matière, qu'elle soit bois, acier, métal ou je ne sais quoi d'autre ou encore se cacher à l'intérieur. Bien sûr, si ses pouvoirs se mettaient à dégénérer à ce moment-là, elle serait bien dans la mouise, hein. Ce n'est jamais très agréable de ne faire qu'un avec un arbre. Précisons donc qu'elle ne prend pas la structure des éléments qu'elle traverse, mais sa propre structure atomique se modifie pour devenir un peu plus semblable à celle...d'un fantôme, par exemple. C'est à peu près tout concernant son étonnant don. Vu de l'extérieur, l'on pourrait constater que sa peau devient plus pâle lorsqu'elle l'utilise, à la limite du translucide.
AVIS SUR LA CITÉ:: Alisha est quelqu'un qui observe. Elle ne juge pas, elle ne défend pas. Elle observe et elle obéit juste aux ordres lorsqu'on lui en donne. Sinon, il n'est pas rare qu'elle reste immobile, là, incapable de prendre une décision d'elle-même. Elle croit qu'elle aime bien la cité : elle la trouve belle, tout comme elle trouve que les humains dans leur généralité sont beaux. Parfois, elle aime bien monter dans un endroit en hauteur, n'importe où, et surplomber la cité en silence. Juste pour le plaisir de sentir le vent frôler ses oreilles. C'est comme cela. Sinon, elle connaît surtout le quartier d'Athéna, étant donné qu'elle y a grandi et vécu. Là-bas, elle connaît en détails environ 80 personnes, même s'ils ne la connaissent pas, ou, la dernière fois qu'elle les a suivis, ils ont aperçu cette silhouette évoquant la morte et...n'écoutant que leur courage, ces pleutres se sont enfuis rapidement. Elle aime la cité. Point. Mais vous ne lui ferez pas dire, ça. Elle se contentera juste d'essayer de sourire, et ça, je vous jure, ça vous effraiera plus qu'autre chose.








JE SUIS TOMBÉ DU CIEL


» ET J'AI HEURTÉ CE NOUVEAU MONDE

Non mais voilà. Il y avait quelques fois, considérez que le destin vous jouera des tours, comme si une méchante fée s'était posée là devant votre berceau, avait agité la baguette magique, et dès lors, plus rien ne va. Considérez aussi que Alisha faisait partie de cette catégorie de personnes pour qui, quoiqu'elle faisait, rien n'allait. Les quiproquos s'enchaînaient, les malaises également, surtout pour ses interlocuteurs. Elle, elle esquissait un petit sourire, n'osant trop parler pour ne pas gêner. Au final, c'était toujours la même chose : la fuite vers un ailleurs, et alors, elle se mettait à contempler éperdument le ciel, comme s'il était la réponse à toutes choses.

La jeune femme nommée Alisha Campbell était une aberration de la nature. Mélange étrange entre vivant et mort, timide, et pourtant, à sa façon, joueuse, elle était un paradoxe à elle-seule. Alisha est discrète. Observatrice, mourant d'envie de se mêler aux cercles de personnes qui semblaient tellement s'amuser devant elle, finalement, elle restera ici, là-bas, dans ce coin sombre, à l'abri des regards effrayés. Comment est-elle née ? Pourquoi est-elle comme cela ? La réponse est pourtant tellement simple, vous devriez arriver à le deviner avec beaucoup de facilité...l'être humain appelé Alisha Campbell est né comme cela. Pas à terme, trois mois plus tôt. Frêle, fragile dès sa naissance, le chirurgien avait prédit une mort précoce ; la vie semblait déjà s'échapper de la petite comme si elle n'était que de passage. Finalement, elle résista, mais comme témoignage de son arrivée fort à l'avance, resta son apparence et sa manière d'être, comme si, dès sa naissance, elle avait marquée éternellement par une malédiction inconnue.

Alisha avait vécu parfaitement normalement, après cela. Elle était une enfant pourtant un peu lente, appréciant l'ombre et la tranquillité. Sa couleur de cheveux atypiques ne fut pas tellement la cause de son exclusion – il y avait bien d'autres bizarreries dans sa classe, également – mais ce fut plutôt son comportement. Depuis qu'elle côtoyait d'autres enfants, Alisha fonctionnait un peu plus au ralenti. Elle passait parfois quelques minutes, presque en arrêt image à les observer jouer. Lorsqu'elle en avait fini, elle se dirigeait parfois vers eux, ce sourire qui lui sied tant aux lèvres : mais non. Les enfants, eux, avaient peur de cette fille bizarre qui n'était pas comme eux. Ils ne jouèrent pas avec elle, et puis de toute façon, il était connu qu'elle était tellement lente qu'elle les ferait perdre. Alisha Campbell n'eut jamais qu'un seul ami. Plus grand que son âge, il était son protecteur. Elle n'en aura jamais de nouvelles par la suite, donc ne saura pas s'il était oui ou non un effet de son imagination. Elle se fera tout de même une très bonne amie, Silja, qui, par son caractère, remplissait tous les blancs qu'elle causait. Les enfants solitaires s'inventent souvent des amis imaginaires. Ses propres parents avaient eux-mêmes un peu de mal avec elle : ils avaient beau avoir lu une montagne de livre concernant l'éducation des enfants, leur comportement et tout ce qui en découlait, ils avaient du mal à retrouver le portrait de leur Alisha là-dedans. Normal. Elle était extraordinaire.

Et sa vie continua, tout doucement, à sa manière. Tout comme sa mère l'avait fait à son âge, elle commença une formation d'infirmière : après tout, que faire ? Alisha n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle pouvait faire en ce monde, alors...autant suivre une route déjà toute tracée. Oui, cela lui semblait une excellente idée. Elle n'avait pas besoin de trop réfléchir, en ce qui concernait les cours théoriques, Alisha était très forte : en effet, l'adolescente possédait depuis toujours une mémoire hors du commun. Ce qu'il pouvait y avoir de remarquable, en plus, chez elle, c'était cette formidable propension à tout ranger derrière elle, comme si inconsciemment, elle voulait ne pas laisser de traces derrière elle. Plus qu'une chose ordinaire, cela devint une obsession au fil des années, si bien qu'elle semblait être toute nommée pour faire infirmière.

« Aïe... »

Alisha était toujours la même ; silencieuse dans l'adversité, le regard ne flanchant pas. Les évènements qui arrivèrent firent qu'elle ne tint que quelques mois à l'hôpital. L'uniforme étant la blouse blanche, deux blessés graves se réveillant d'un douloureux choc firent un infarctus mortel, un autre une chute des escaliers, pensant voir un fantôme ; il faut dire qu'elle était discrète, la petite Alisha, mais tout de même...ce n'était pas une raison. Elle, elle ne paraissait pas s'en émouvoir, mais voyant qu'elle causait tant de chaos autour d'elle, elle décida de partir, tout doucement...et puis commença une nouvelle période. Alisha Campbell s'intéressa à l'être humain. Malgré toute sa manière d'être, aussi neutre que vous voudrez, silencieuse, elle décida soudainement de s'intéresser au genre humain. Son premier sujet d'expérimentation fut un homme, la trentaine, les cheveux bruns. Elle le suivit, deux jours plus tard, il la vit. Après une course poursuite, des cris et une respiration saccadée, elle le perdit. Tant pis, elle recommença, encore et encore. Le genre humain l'intéressait, mais peut-être que si elle faisait ça, c'était pour que l'un d'entre eux se retourne, lui tende la main et lui sourit ? Elle, lorsqu'elle essayait de les approcher, elle...faisait monter les deux parties de sa bouche, mais ce phénomène ne déclenchait que l'affolement général. À croire qu'elle était un démon redoutable.

À dix-huit ans, Alisha Campbell s'était déjà forgé une petite réputation. Les enfants du quartier, au lieu de jouer à « loup glacé », jouaient à « fille glacée ». Parfois, un petit sourire nostalgique aux lèvres, elle les observait de là où elle était, se disant que c'était là un moyen de se faire une place dans la société. Et puis, il y eut Phœnix. Tout se fit le plus naturellement du monde et la demoiselle prit ce nouveau phénomène dans sa vie comme quelque chose de parfaitement normal. Peut-être allait-il lui permettre de changer ? D'être plus utile que les autres ? Mais manifestement, les créateurs de la puce parurent lui jouer une mauvaise blague. Si avant, elle était surnommé le fantôme dans tout le quartier d'Athéna, Phœnix n'améliora rien à sa malédiction. Mais bon, elle s'y ferait sûrement.

« Aïe. »

Le pouvoir se manifesta la première fois par un espèce de mal de tête. Elle était très précisément dans le quartier d'Athéna, comme d'habitude, et était en train de suivre la femme n°45. Elle ne leur donnait pas de nom, ils étaient juste des anonymes...en tout, elle devait connaître la vie de 80 personnes, ici. Bon, pas franchement dans tous les détails, étant donné qu'elle en suivait parfois jusqu'à cinq à la fois, mais elle était heureuse. La vie simple et morose des autres la comblait.

« Aïe. »

Oui, un mal de tête, je disais. Et puis Alisha Campbell passa littéralement de l'autre côté de la rue. Personne ne sembla le remarquer. Elle regarda en tout premier l'état de ses mains qui, de un peu transparentes, redevinrent rapidement normales. Et puis elle sourit. Ce n'était pas qu'elle s'y attendait, mais elle savait ce qu'était Phœnix. C'était juste que rien ne s'était manifesté jusqu'à maintenant. C'est ainsi qu'elle eut l'idée d'intégrer ce qui faisait la Justice, ici. Se rendre utile : oui, il y avait en elle un irrépressible besoin de se rendre utile, même si l'humain lambda avait peur devant son sourire et reculait. Jusque là, elle ne s'était fait qu'une seule amie...ce devait être l'humaine 23. La seule qui n'avait pas reculé devant elle et qui avait amélioré un tout petit peu sa vie. Alisha était quelqu'un de dur à cerner mais...elle réussit à gagner le Département de la sécurité. Si jeune, et pourtant, diaboliquement efficace. Phœnix lui était utile pour bien des situations, bien sûr, tout autant que son apparence discrète ; et puis il y avait un autre point positif à tout cela : elle ne l'avouerait probablement jamais, mais Alisha aimait travailler en équipe.

Surtout qu'en équipe, on se connaissait mieux...qui savait donc que Collègue n°2 blond avait un caleçon rose à petits nounours ? Fufufufu.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Morphée
L'HOMME AU BOB RAYÉ
avatar L'HOMME AU BOB RAYÉ

√ Age : 68
√ Messages : 193

MessageSujet: Re: Alisha Campbell _ ..... Mar 31 Juil - 19:09

Hellow, hellow,
Tout d'abord, bienvenue parmi nous !
Merci d'avoir choisi de remplir les rangs de nos citoyens et, surtout, de tenter l'aventure avec un prédéfini.
Tu as bien assimilé le personnage et nous comptons sur toi pour continuer sur cette voix inrp o/
Tu es donc validée "pasque tu gères" -dixit Pandille 8D

À bientôt sur le forum !




❝ Fiche validée ;


Horreur & damnation, il n'y a plus de retour en arrière possible! Tu viens officiellement d'obtenir l'autorisation de patauger parmi nos adoraaaables membres. Alors, heureux/se? /PAF/
Tu ne sais sans doute pas ce qui t'attend, encore et tu en auras très vite un aperçu. Suffit de voir un peu ce qu'il y a comme demandes de rp ou comme autres personnes à stalker pour un lien pour te mettre en garde. Mais tu es fort/e & vaillant/e, tu ne recules pas même devant le plus tenace et non fréquentable des membres! C'est pour ça que tu es ici, pas vrai?
Alors déguerpis avant que je ne te morde. Tout l'univers t'es ouvert et t'attends et tu le regretteras bien vite si tu ne t'y immerges pas complètement. Il y a plus à perdre qu'à gagner mais qu'importe, une âme, ça se remplace!

Que la sagesse des pandas soit avec toi!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alisha Campbell _ .....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Présentation Oublie
» Présentation Hémorragies/BL/Clan campbell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Nouveaux arrivants :: Citoyens-