Partagez|

Aricie P. Clark ❤ Avarice. {Dealer}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
❝Invité
avatar Invité


MessageSujet: Aricie P. Clark ❤ Avarice. {Dealer} Ven 20 Avr - 15:09


CLARK ARICIE PIPER



» PARLE-MOI DE TOI
On me Regala souvent sous le ciel de Panamá


Ah, j'avais peur de ne pas avoir mon mot à dire, mais en fait, si. Parce que vous allez voir, Aricie, elle prend de la place. Mais je suis néanmoins sa créatrice, à ce titre, elle me doit obéissance, et là, je lui ordonne de se taire. Donc, je suis une jeune fille de 16 ans, née un jour de juillet. Ma plus grande passion c'est mon ordi et ce depuis quatre ans. Quand j'ai débuté le R.P, je me souviens, j'étais vraiment paumée, à tel point que j'étais terrorisée à l'idée de créer un mec en étant une fille, sisi je vous jure. Mais comme écrire c'est mon hobby de toujours, je me suis jetée à l'eau et me voilà aujourd'hui devant vous. Bon, j'avoue, normalement, je suis plutôt branchée genre pensionnat/école/lycée etc...mais j'avoue que les Top-Site m'ont bien conduits. J'ai mis du temps à lire le contexte et tous les explicatifs, parce que quand même, quel travail et quelle imagination surtout ! (Non, non je ne lèche les bottes de personnes). Puis aussi, je suis contente de voir qu'il n'y pas de fautes d'orthographe, parce que j'ai déjà vu des forums avec de superbes designs, mais truffés d'erreurs dans la partie règlement, donc merci. Voilà, sur ce, Aricie, commence à s'impatienter : je lui laisse la parole.



» BIENVENUE EN ENFER
Feat. Senjougahara Hitagi (Bakemonogatari)

NOM :: Clark
PRÉNOM :: Aricie Piper
NOM DE CODE/ NOM DU CORPS D'EMPRUNT :: E.A.N.N.T : Jasmée
DATE DE NAISSANCE & ÂGE :: Aricie s'est vue attribuer ce joli prénom le 24 décembre - la veille de Noël - il y a près de 28 ans, c'était en l'an 2472.
ORIENTATION SEXUELLE :: Oh, elle n'est difficile. Du moment qu'ils lui appartiennent, après le reste, c'est le corps qui parle.
CLASSE SOCIALE :: Athéna. Niveau II.
PROFESSION :: E.A.N.N.T : Avarice : Dissimulation des drogues.
PHYSIQUE::

Aricie n'est pas repoussante. Seulement effrayante. Si elle effaçait ce regard vitreux de son visage, nul doute que ses fossettes et ses yeux turquoise feraient des ravages. Non mais sans tomber dans le cliché, il faut avouer qu'elle se porte bien pour une femme qui approche de la trentaine. D'un naturel tonique, elle entretient beaucoup son corps et ses muscles pour garder une bonne condition physique. Plutôt grande et mince, elle ne fait pas pour autant cas d'une ligne parfaite, elle aime juste se dépenser. Sa grande fierté reste ses cheveux. Extrêmement longs, dirons-nous. Plusieurs fois elle s'est décidée à couper cette masse encombrante sans parvenir à passer à l'acte. Ah, les folies féminines. Pourtant, les Dieux seuls savent qu'elle n'est pas du genre à monopoliser la salle de bain durant une éternité. Un bon coup d’eau sur la figure, rien de tel pour bien démarré la journée !


RÊVES & AMBITIONS::
« La fourmi n’est pas prêteuse, c’est là son moindre défaut ». Aricie n’est pas vraiment attachée à un idéal, elle laisse volontiers les autres se débrouiller avec leurs histoires – il n’y a jamais qu’elle qui compte. Bien sûr, son ambition première est de franchir toutes les portes en obtenant les clés pour son bonheur, son confort, sans l’aide de personne, et surtout pas d’un homme. Mais au fond, elle qui fait tout pour être au coeur de l'action, pour être plus qu'un témoin, une actrice de la Renaissances, elle se dit que se battre pour une cause n'est qu'une excuse pour engendrer le pêché. Elle aimerait que tous soient sur un pied d'égalité et que les uns et les autres n'aient pas à se battre pour survivre.




MENSONGES & SECRETS::
Nec minus feminae quoque calamitatum participes fuere similium. nam ex hoc quoque sexu peremptae sunt originis altae conplures, adulteriorum flagitiis obnoxiae vel stuprorum. inter quas notiores fuere Claritas et Flaviana, quarum altera cum duceretur ad mortem, indumento, quo vestita erat, abrepto, ne velemen quidem secreto membrorum sufficiens retinere permissa est. ideoque carnifex nefas admisisse convictus inmane, vivus exustus est.

» LA CITÉ S'EST OUVERTE A MOI
A Antalis depuis 27 ans


DON/AVIS SUR PHOENIX:: Nec minus feminae quoque calamitatum participes fuere similium. nam ex hoc quoque sexu peremptae sunt originis altae conplures, adulteriorum flagitiis obnoxiae vel stuprorum. inter quas notiores fuere Claritas et Flaviana, quarum altera cum duceretur ad mortem, indumento, quo vestita erat, abrepto, ne velemen quidem secreto membrorum sufficiens retinere permissa est. ideoque carnifex nefas admisisse convictus inmane, vivus exustus est.
AVIS SUR LA CITÉ:: Nec minus feminae quoque calamitatum participes fuere similium. nam ex hoc quoque sexu peremptae sunt originis altae conplures, adulteriorum flagitiis obnoxiae vel stuprorum. inter quas notiores fuere Claritas et Flaviana, quarum altera cum duceretur ad mortem, indumento, quo vestita erat, abrepto, ne velemen quidem secreto membrorum sufficiens retinere permissa est. ideoque carnifex nefas admisisse convictus inmane, vivus exustus est.








JE SUIS TOMBÉ DU CIEL


» ET J'AI HEURTÉ CE NOUVEAU MONDE



Arie, ne tombe jamais dans le piège de l’Amour, tu pourrais ne pas en sortir indemne.
— C’est quoi Amour, une autre porte ?
Non, c’est un sentiment. Encore plus puissant que toutes les portes. Il dépasse même Phoenix. Alors fais attention ! Tu es une petite intelligente, ne gâches pas ton potentiel, gravis les échelons avec méfiance et précaution.
— Mais papa, ce n’est pas possible, puisque Antalis va apporter la paix, rien ne pourra le détruire.
Je demande à te croire, Arie. C’est tout ce que je veux…


Pauvre homme…
Il souffrait. Je n’aurais pas su le dire à l’époque, parce que j’étais aveuglée comme tant d’autres enfants de mon âge, par la promesse qu’offrait la cité. Oh, pas vraiment pour moi, ça…je trouvais facilement de quoi jouer, la magie de l’enfance, vous savez ce que sais…non ? Très sincèrement, j’aurais préféré ne pas avoir à écouter cet homme qui pleurait sur mon épaule. Sauf que dans mon esprit, celui qui attendait une vie meilleure, c’était à moi de faire quelque chose pour moi père. Ne représentai-je pas l’avenir ? La nouvelle génération promise à de grandes choses n’est-elle pas censée faire ses preuves ? Je me répétais ces mots qui gonflaient mon cœur, d’à peine sept ans, j’avais la foi comme on dit. Je laissais mon géniteur pleurer sur mon épaule, en affichant une profonde tristesse. J’étais quelque peu ébranlée. Mon modèle montrait un signe de faiblesse. Alors que jamais devant les difficultés il ne baissait les bras. Même si nous étions les habitants de Déméter, nous marchions toujours la tête haute en affrontant le regard des autres. J’avançais avec fierté, pendue à son bras, les yeux brillants. Je me fichais éperdument de savoir comment les autres nous percevaient. Depuis que ma mère s'était fait la malle avec un aristocrate d"Appolon, les rumeurs circulaient comme une traînée de poudre. Expression qui faisait sourire mon père puisqu'à l'usine, il était affecté à la fabrication des matières, et il rentrait régulièrement couvert de poussière. Moi je ne posais pas de questions. Aujourd'hui encore, je ne suis pas réellement curieuse, je préfère me baser sur les faits concrets. Les faits étaient là : Cullen Clark travaillait comme un forcené, je ne lui voyait pas tant que ça, mais au moins, il paraissait récompensé à sa juste valeur et à la mesure de son efficacité et la somme qu'il recevait en échange nous permettait de manger suffisamment. Nous n'habitions pas une Tour d'Ivoire, mais nous avions une intimité décente. Je ne voyais pas pourquoi nous aurions besoin d'une troisième personne dans nos vies. En plus, je n'aime pas partager, si cela se trouve, ma mère aurait été comme moi et nous nous serions disputés mon père. D'autant que je me souvienne, le partage n'avait jamais été mon fort. Maintenant que j'y repense, c'était peut-être ça, l'Amour, pour moi, quelqu'un que l'on ne partage sous aucun prétexte et que l'on garde près de soi. Je le réalisais au fur et à mesure des ans qui passaient. Je croyais être une gêne, un fardeau, un furoncle, une plaie dans le coeur de mon père qui l'empêchait de progresser. Car il avait beau s'échiner, toujours pas de clé. Il finissait pas dire : “ Nous ne verrons pas Athéna, Arie”



:

Revenir en haut Aller en bas
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Morphée
L'HOMME AU BOB RAYÉ
avatar L'HOMME AU BOB RAYÉ

√ Age : 67
√ Messages : 193

MessageSujet: Re: Aricie P. Clark ❤ Avarice. {Dealer} Lun 23 Avr - 16:06

Je te resouhaite la bienvenue ici donc 8D
Ta fiche semble bien partie **
J'aurais juste une petite remarque à faire. Phoenix n'exite que depuis 7 ans, le fait que son père lui en parle quand elle est enfant est donc impossible. Je pense que c'était juste pour la formulation que tu l'a mise donc ça ne devrait pas poser souci pour le reste, il faut juste modifier la référence à la puce!

Voilà, si tu as des questions, tu sais quoi faire, on est là ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Morphée
L'HOMME AU BOB RAYÉ
avatar L'HOMME AU BOB RAYÉ

√ Age : 67
√ Messages : 193

MessageSujet: Re: Aricie P. Clark ❤ Avarice. {Dealer} Jeu 3 Mai - 9:31

Je viens aux nouvelles ♫
Pas de passage depuis plus d'une semaine et le délai se finira demain. S'il n'y a pas de manifestation jusque là, je devrai archiver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
Morphée
L'HOMME AU BOB RAYÉ
avatar L'HOMME AU BOB RAYÉ

√ Age : 67
√ Messages : 193

MessageSujet: Re: Aricie P. Clark ❤ Avarice. {Dealer} Ven 4 Mai - 19:28

Je classe ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHÉE TROUVE QUE C'EST CLASSE DE S'APPELER
❝Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aricie P. Clark ❤ Avarice. {Dealer}

Revenir en haut Aller en bas

Aricie P. Clark ❤ Avarice. {Dealer}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le père du Death Dealer est parti
» Domaine David Clark
» 2ème péché: l'Avarice
» [AT-43] Officier Death dealer TacArms
» De dealer à informateur [Zéphyr Aït-Malek]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Nouveaux arrivants :: Intégration annulée-